Investir pour moi

Quels investissements sont les plus rentables ?

Publié le 24.06.2021, par :

Vers quels placements les plus lucratifs se tourner en 2021 ? Comment un néo-investisseur peut-il trouver des réponses claires pour répartir au mieux son épargne et optimiser son rendement ? En commençant par s'interroger sur ses objectifs et raisonner par projets avant de cibler, parmi les investissements les plus rentables, ceux qui le seront véritablement pour lui. Explications.

Sommaire
Conseiller fiscal et financier Trouver un conseiller

Qu'est-ce qu'un placement rentable ?

Plus de 6% par an pour l'ETF CAC 40, 8% pour cet immeuble de rapport, 2% pour cette assurance vie en euros...
Les chiffres de rendement parlent d'eux-mêmes.
Pas besoin d'être un expert pour savoir ce que signifie un placement rentable ?
Si, un peu quand même si vous ne voulez pas vous en mordre les doigts.

Les frais de courtage ou la fiscalité vont, bien sûr, entrer dans la danse, mais ce ne sont pas non plus les facteurs les plus importants. Un exemple est toujours plus parlant :
Si vous voulez acheter votre résidence principale dans moins de 5 ans, investir en bourse une bonne partie de votre épargne ne sera pas forcément un placement rentable pour vous.

Car trouver les investissements les plus rémunérateurs est contre-productif si ce n'est pas construit sur vos projets de vie, leur calendrier, votre attitude face au risque et sans un bon dimensionnement de votre épargne de précaution.

Reprenons cela en détail.

Rentabilité et objectif d'épargne ou patrimonial

Faire fructifier votre capital avec les placements les plus rentables va dépendre de votre capacité à vous projeter de façon concrète. Vous devez être au clair avec vos objectifs d'épargne.
Préparer sa retraite et se constituer une épargne de précaution sont des projets largement partagés à tout âge.
Ils seront certainement sur votre liste.

Mais vous devez pousser la réflexion plus loin pour pouvoir dessiner les contours d'une épargne évolutive et de long terme. En intégrant aussi bien vos projets professionnels que l'évolution de votre situation familiale.
Monter sa boite, acheter sa résidence principale, préparer les études des enfants, s'expatrier... sont des événements que vous devez positionner.

Une stratégie patrimoniale digne de ce nom doit intégrer vos projets de vie. Comme elle devra aussi prendre en compte au fur et à mesure leurs évolutions. C'est la meilleure approche pour se constituer un capital à long terme avec une rentabilité attractive.

Rentabilité et profil de risque

Si vous êtes ici, vous savez que les placements dynamiques à haut rendement sont aussi les placements les plus risqués. Mais se constituer une épargne et la faire fructifier ne peut se réaliser sans une connexion à votre profil d'investisseur. L'aversion au risque est une composante très personnelle dans votre stratégie d'investissement.

Savoir dans quelle proportion vous devez sécuriser votre capital et vous contenter des rendements plus faibles associés au capital garanti est un préalable pour prendre les bonnes décisions.

Rentabilité et horizon de placement

Quand vous investissez, vous devez être capable de préciser à quel moment vous voulez profiter de cette épargne. Adapter votre portefeuille à vos différents horizons d'épargne vous évite par exemple de  :

  • comme nous l'avons évoqué plus haut, revendre à un cours défavorable des actions achetées quelques années plus tôt pour financer l'achat de votre résidence principale ;
  • laisser dormir une somme trop importante sur votre livret pendant des années et vous le reprocher à l'approche de la retraite...

Certes, l'exercice n'est pas facile, mais vous pouvez l'aborder avec plus d'aisance en vous projetant dans 5 ans, puis tous les 5 ans.

Pour établir la combinaison de placements la plus pertinente et optimiser le rendement de votre patrimoine en limitant le risque, il est essentiel de comprendre comment et pourquoi définir l'horizon de placement.

L'épargne de précaution est-elle rentable ?

L'objectif de l'épargne de précaution est de s'appuyer sur un support de placement sécurisé et liquide pour faire face aux dépenses de l'année comme le budget vacances. Mais si l'on regarde du côté des livrets A aux taux d'intérêt de 0,5%, mieux vaut se poser la question de solutions alternatives avant d'atteindre le plafond en toute bonne conscience.
Les assurances vie en fonds euros avec des rendements à 1 ou 2% vont vous mener au même constat.
Quand on réfléchit à la façon de bien optimiser son épargne, conserver des sommes importantes sur ces produits n'a pas de sens.
L'épargne de précaution doit être dimensionnée avec attention pour que le coût d'opportunité vers des placements qui rapportent ne pèsent pas.

Comparaison des placements historiquement les plus rentables

Quelle rentabilité escompter pour les actions ?

Investir en bourse comporte toujours un risque de perte en capital, mais c'est aussi la promesse de rendements plus intéressants.

Depuis 1990, la performance des actions françaises est de 7% en moyenne.

Pour dynamiser votre épargne avec des rendements plus attractifs, intégrer les actions dans votre stratégie d'investissement va s'imposer à vous. La condition pour en tirer le meilleur ? Retenir ces 3 points :

  • Voir loin. À court terme, l'évolution de la Bourse n'est pas prévisible. Mais à long terme, les marchés boursiers sont généralement haussiers en raison de la croissance économique et de l'inflation.
  • Diversifier. Avec un panier composé d'actions de différents secteurs d'activité, vous pourrez bien diversifier vos placements.
  • Ne pas confondre investir et spéculer.

Alors bien sûr, la valse-hésitation sur le choix du meilleur point d'entrée, tout le monde l'a vécu en tablée familiale ou entre amis. C'est aussi pour cela que le regard d'un conseiller en gestion de patrimoine sur votre stratégie est précieux. Il vous protège des prises de décisions que vous pouvez prendre sous le coup de l‘émotion.

Quel rendement moyen attendre pour les obligations ?

Avec l'intervention des banques centrales qui veulent contenir l'inflation, les taux de rendement des obligations d'Etat sont très bas, voire négatifs. Il existe cependant des obligations dites à haut rendement qui tirent leur épingle du jeu.
Le ratio actions/obligations, condition d'un portefeuille équilibré, est donc devenu plus complexe à évaluer.

Quelle performance pour l'immobilier ?

Avec une rentabilité nette moyenne de 2 à 7%, investir dans l'immobilier locatif a toujours la cote. L'effet de levier, les plus-values potentielles, le rendement et les avantages fiscaux le rendent attractif. De plus, les options qui s'offrent à vous sont multiples.

Vous pouvez investir dans l'immobilier d'habitation avec des rendements de 2 à 4% en choisissant bien la qualité du bien à acquérir avec :

  • l'immobilier locatif nu pour générer des déficits fonciers sur des biens à rénover ;
  • l'immobilier meublé pour profiter de la fiscalité avantageuse du régime LMNP.

Investir dans l'immobilier commercial vous permet d'atteindre des rendements de 5 à 7%, des baux plus flexibles et des recours contre les impayés plus importants.

Avec un budget plus limité, vous pouvez investir dans des places de parking avec des rendements de 5 à 6% dans les grandes villes de France.

Mais vous pouvez aussi regarder du côté de l'immobilier papier en achetant des parts de SCPI. Avec un ticket d'entrée à partir de 150 euros,  elles offrent un rendement global au-dessus des 5% (chiffre 2020). Prenez le temps de bien vous renseigner sur les performances de votre SCPI avant de faire votre choix, car les résultats sont disparates.

Vous pouvez également conjuguer bourse et immobilier avec les foncières cotées. Les sociétés d'investissement immobilier cotées (SIIC) affichent en effet des rendements supérieurs à 7%. Mais veillez à sélectionner celles dont les volumes d'échanges permettent de revendre facilement.

Quelle rentabilité espérer des placements atypiques : financement participatif, bitcoin... ?

Déçu par le rendement des produits d'investissements classiques, vous pouvez être tenté d'investir dans des placements atypiques.
Avec les hausses importantes de son cours depuis près de 2 ans (+45% en 2 semaines en février 2021), le bitcoin attire l'attention. Mais restez vigilant sur les marchés jeunes et non régulés des cryptomonnaies dont les cours montrent des volatilités extrêmes. Formez-vous et pensez-y dans le cadre d'une diversification de votre portefeuille.

Nous vous recommandons la même attitude pour investir avec le financement participatif et en particulier le crowdfunding immobilier même si des rendements annuels de 7 à 10% vous mettent des étoiles dans les yeux.

Quelle enveloppe fiscale pour optimiser la rentabilité d'un placement ?

En tant que particulier, vous ne pouvez pas investir directement, vous devrez opter pour une enveloppe fiscale auprès de votre intermédiaire financier. Les conseils d'un spécialiste restent votre meilleur atout pour guider vos choix et rentabiliser la gestion de votre portefeuille.

Investir via un PEA

Le plan d'épargne en actions vous permet d'investir sur des entreprises européennes sans versement minimum à l'ouverture. Après 5 ans de détention, les revenus et plus-values ne sont soumis qu'aux prélèvements sociaux.
Pour en savoir plus : investir dans un PEA.

Investir via l'assurance vie

Avec une assurance vie en euros, votre capital est garanti, mais la rémunération sera autour de 2%.
Vous pouvez aussi choisir des placements plus dynamiques avec l'assurance vie en unités de compte.
Retenez cependant que pour investir dans l'assurance vie, la somme à mobiliser au départ est plus importante que pour un PEA. La durée de détention pour la défiscalisation de vos plus-values est également plus longue (elle intervient au bout de 8 ans).

Besoin d'un conseiller financier près de chez vous ?‍ On vous le trouve. Trouver un conseiller

Comment conjuguer rentabilité et risque ?

Diversifier intelligemment son risque

Une diversification réduit le risque sur un portefeuille si elle :

  • multiplie le nombre de titres, la baisse d'un titre sera compensée par la hausse des autres
  • varie les secteurs d'activité, pour être protégé des risques juridiques ou fiscaux qui peuvent peser sur une branche
  • varie les secteurs géographiques, pour ne pas laisser prise aux risques géopolitiques

Néanmoins, diversifier son patrimoine peut aussi être l'ennemi d'une gestion de portefeuille rentable si elle la rend trop complexe ou conduit à des frais de courtage importants.

Diminuer son risque avec l'épargne programmée

Investir de façon régulière fait partie des bonnes pratiques quand vous recherchez plus de rentabilité. Avec l'épargne programmée, vous limitez ainsi les risques d'investir à un moment peu propice sur les marchés plus volatils.

Confier toute ou partie de la gestion de son portefeuille à un professionnel

Que pouvez-vous attendre d'une gestion de portefeuille professionnelle ?
Combiner votre horizon de placement, votre profil et les rentabilités que vous attendez nécessite de l'expertise, une prise de recul, et du temps. Ces paramètres ne sont pas faciles à maîtriser surtout quand on débute.

Rencontrer un CGP/CGPI ne peut que vous aider à avancer dans la bonne direction. Ce sera peut-être même l'occasion pour vous de balayer certaines idées préconçues sur l'investissement et de découvrir parmi les différents styles de gestion de portefeuille la plus pertinente pour construire et faire évoluer vos investissements.

Publié le 24.06.2021, par :
1
Partager ce conseil
Découvrez les conseils de nos experts
Je recherche un article...