Réduisez vos impôts et construisez votre patrimoine

Réduisez vos impôts et construisez votre patrimoine

Simple, rapide et transparent: Découvrez en ‍2 minutes comment réduire vos impôts !

Simple, rapide et transparent: Découvrez en ‍2 minutes comment réduire vos impôts !

*1er RDV 100% Gratuit avec un expert et sans engagement
*1er RDV 100% Gratuit avec un expert et sans engagement

Qu’est-ce que l’on peut déduire des impôts ?

Garde d’enfants, entretien d’un parent âgé, don, vous ne le savez peut-être pas, mais certaines de vos dépenses quotidiennes peuvent alléger votre facture fiscale. Découvrez, avec Neofa, qu’est-ce que l’on peut déduire des impôts.

Publié le 28 décembre 2023, par :

L’emploi d’un salarié à domicile

Employez un salarié à votre domicile et profitez d’un crédit d’impôt de 50 % des dépenses engagées !

Cet avantage fiscal est toutefois plafonné à 12 000 € (majoré dans certaines situations) et limité dans les cas suivants :

  • Petit bricolage de deux heures ou moins : 500 €.
  • Assistance informatique et internet à domicile : 3 000 €.
  • Petits travaux de jardinage : 5 000 €.

Les dons à des associations

Faites un geste en faveur d’une œuvre d’intérêt général ou d’utilité publique et déduisez de vos impôts 66 % de votre don, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

En optant pour un organisme d’aide aux personnes en difficulté, vous pourrez même déduire de vos impôts 75 % de la somme. Cette déduction est limitée à 1 000 €. La part de votre don qui dépasse ce plafond bénéficie de la déduction de 66 %.

Les cotisations syndicales

Engagez-vous et allégez, dans le même temps, votre facture fiscale en déduisant 66 % de vos cotisations syndicales !

Attention toutefois, ce crédit d’impôt ne peut excéder 1 % du montant des traitements, salaires, avantages, pensions ou rentes viagères à titre gratuit versées à l’adhérent, une fois les cotisations sociales déduites.

Bon à savoir : Le crédit d’impôt pour abonnement à la presse
30 % de votre premier abonnement presse, pour 12 mois minimum, est déductible de vos impôts.

Les dépenses en faveur d’un enfant à charge poursuivant des études

Si votre enfant est rattaché à votre foyer fiscal, vous profitez d’une réduction d’impôt :

  • De 61 € s’il poursuit des études secondaires du premier cycle.
  • De 153 € s’il est inscrit dans des études secondaires de second cycle.
  • De 183 €, s’il suit des cours dans l’enseignement supérieur.

Réduisez vos impôts et construisez votre patrimoine

Simple, rapide et transparent : Découvrez en ‍2 minutes comment réduire vos impôts

*1er RDV 100% Gratuit avec un expert et sans engagement

Les frais de garde des jeunes enfants

Votre enfant, âgé de moins de 6 ans, est gardé par une assistante maternelle à son domicile ? 50 % de vos dépenses vous sont restituées sous forme de crédit d’impôt.

Là encore, la loi prévoit une limite de 3 500 € par enfant (1 750 € en cas de résidence alternée ou de charge partagée).

Les dépenses d’accueil dans un établissement pour personnes dépendantes

Les frais liés à la dépendance et à l’hébergement peuvent vous faire bénéficier d’une réduction d’impôt, peu importe l’âge de la personne concernée.

Cet avantage fiscal s’élève à 25 % de vos dépenses, dans la limite de 10 000 € par personne.

Les dépenses d’équipement de la résidence principale

Bénéficiez d’un crédit d’impôt à hauteur de 20 000 € maximum en réalisant les travaux prescrits par un plan de prévention des risques technologiques.

De la même manière, les dépenses en équipements nécessaires pour adapter un logement aux personnes âgées ou handicapées ouvrent droit à un crédit d’impôt de :

  • 5 000 € pour une personne seule.
  • 10 000 € pour un couple.

Enfin, l’acquisition et la pose de systèmes de charge pour véhicules électriques offrent une réduction d’impôt de 75 %, sans dépasser 300 euros par système de charge.

Les prestations compensatoires et les pensions alimentaires

Vous versez une prestation compensatoire suite à votre divorce ? En cas de paiement en capital, vous avez le droit à une réduction d’impôt de 25 % du montant fixé par le juge (30 500 € maximum). Le versement sous forme de rente est déductible de vos revenus imposables.

La pension alimentaire versée à votre enfant mineur est déductible dans son intégralité, sauf en cas de garde alternée. En revanche, si votre enfant est majeur, des plafonds s’imposent :

  • 3 786 € s’il réside à votre domicile.
  • 6 368 € s’il ne vit pas chez vous.

Dans les deux cas, le montant est doublé si votre enfant marié, pacsé ou chargé de famille, contribue seul à son entretien.

Enfin, si vous hébergez un ascendant dans le besoin, vous pouvez déduire une somme forfaitaire de 3 786 € de vos impôts ou vos frais réels. Si ce parent a plus de 75 ans, son revenu imposable ne doit pas dépasser le plafond de ressources pour l’octroi de l’Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa).

Attention, cette réduction concerne uniquement les pensions versées dans le cadre d’une obligation alimentaire pour subvenir aux besoins essentiels de la personne. Par ailleurs, son montant doit être proportionnel à vos revenus.

Pour ne rien oublier lors de votre déclaration d’impôt, faites-vous accompagner par un conseiller fiscal indépendant Neofa !

Pour aller plus loin :
La première déclaration d’impôts
Comment ne pas payer d’impôts ?

Optimisez vos impôts dès aujourd’hui !

Découvrez nos autres conseils concernant les placements et investissements financiers

Nicolas Delorme
Auteur
Nicolas a 15 ans d’expérience internationale et a travaillé au sein de la banque privée suisse Lombard Odier pendant 10 ans, où il a créé et développé avec succès les activités d’intermédiaire financier de Lombard Odier en Asie où il a vécu pendant 5 ans. Il a ensuite dirigé les activités de développement commercial international des gérants de fortune indépendants et des family offices genevois. Nicolas a travaillé 4 ans avec Alain en tant qu'associé dans Planet of Finance.
Partager ce conseil :

Écrire un commentaire

Aller en haut