Investir pour une retraite dorée

Est-ce le bon moment pour ouvrir une assurance-vie ?

Publié le 28.02.2021, par :
Courtage et conseil des Alpilles
Poser une question

Le rendement des fonds en euros baisse et les unités de compte ne sont pas toujours aussi performantes. Faut-il encore investir en assurance-vie ?

Sommaire

La crise actuelle a pour effet d'augmenter le taux d'épargne des français. Pour la première fois ce ne sont pas les contrats d'assurance-vie qui ont profité de ce flux d’épargne. Une des raisons principales invoquées par les professionnels est la fermeture des agences qui a été un frein à la collecte.

Le contrat d’assurance-vie reste le placement le plus polyvalent par défaut avec de nombreuses options de gestion, d’avantages fiscaux et d’options de sortie (capital ou rente).

Voici 3 questions importantes avant d'investir en assurance-vie.

Un conseiller financier proche de chez vous Trouver un conseiller

Faut-il encore placer son argent sur les fonds en euros ?

La contrepartie de la garantie à tout moment du capital des fonds en euros contraint les gestionnaires à investir la majeure partie de leurs actifs en obligations. Hors, la chute des rendements obligataires, notamment les obligations d’états, entraîne donc inéluctablement celle des rendements des fonds euros.

La réponse à la question posée est directement liée à l’objectif principal de l’épargnant. Si sa priorité est de garantir son capital sur une période de courte durée alors la sécurité du fonds en euros reste la solution privilégiée. L’épargnant aura tout intérêt à faire appel à un conseiller pour trouver un contrat acceptant 100% de fonds en euros avec un rendement couvrant à minima les frais du contrat.

Le fonds en euros reste le placement sans risque par excellence.

Faut-il encore investir en unités de compte (UC) ?

Comme précédemment, la réponse va dépendre des objectifs et surtout l’horizon de placement de l’épargnant. Dans la majorité des cas, c’est un horizon de placement de long terme qui est recherché par les épargnants. Dans ce cadre, les unités de compte (UC) sont à privilégier.

Il existe une telle diversité de fonds que les unités de compte peuvent s’adapter à tous les types de situation de marché. En ouvrant un nouveau contrat, l’épargnant devra répondre à la question déterminante : Sur quelle classe d’actif dois-je investir (actions, obligations, immobilier, matières premières…) ? Encore une fois, un accompagnement paraît judicieux pour maximiser les chances d’atteindre ses objectifs.

Un conseiller financier honnête et indépendant Trouver un conseiller

A quel âge faut-il investir en assurance-vie ? (à la naissance, avant 70 ans, après 70 ans)

Cette question de l’âge fatidique des 70 ans est très fréquemment posée par les épargnants. Elle est liée à la fiscalité de la transmission du contrat d’assurance vie.

De manière générale, le conseil est d’ouvrir un contrat d’assurance-vie le plus tôt possible. En effet, comme on l’a vu précédemment plus l’horizon de placement est long plus les possibilités (/rentabilité attendue) sont élevées. Le choix entre ouvrir un Livret A ou un contrat d’assurance-vie pour son enfant ne se pose pas tant les avantages plaident en faveur de l’assurance-vie avec des fonds investis en unités de compte.

Découvrir également : combien coûte l'assurance vie

Publié le 28.02.2021, par :
Courtage et conseil des Alpilles
Poser une question
2
Partager ce conseil
Découvrez les conseils de nos experts
Je recherche un article...