Investir pour une retraite dorée

Préparer sa retraite à 40 ans : meilleurs moyens

Publié le 04.05.2020, par :
N D
Nicolas Delorme
Auteur

À 40 ans, c'est vrai que l'âge de la retraite est encore loin. Dans votre esprit, vous avez toujours 30 ans et les années qui passent n’ont pas d’effet sur vous, et c’est tant mieux ! Mais même si vous le refusez, votre retraite approche à grands pas. Comment faire pour bien préparer votre retraite à 40 ans et quels sont les meilleurs moyens pour y parvenir ? Prêts ? Partez.

40 ans, l'âge de raison pour cerner ses futurs besoins
Comment bien épargner dès 40 ans ? Les quarantenaires gagnent généralement en sagesse, en tout cas c’est ce qui est dit ! C'est le bon moment pour faire le point sur sa situation et connaître ses futurs besoins. 40-45 ans est donc l'âge de raison. C'est la bonne période pour vous poser des questions sur le sens à donner à votre vie. Pourquoi ne pas en profiter pour réfléchir aussi à votre retraite ?

Préparer sa retraite à 40 ans, d’accord. Mais pourquoi au juste? Parce que vous êtes à mi-parcours et que la retraite arrive vraiment vite. En fonction de votre rémunération mensuelle, de sa possible évolution et des trimestres cotisés, vous pouvez évaluer le montant futur de votre retraite. Cette dernière n'est pas suffisante pour continuer à vous faire plaisir comme vous le souhaitez ? Cela signifie que vous devez préparer au mieux votre retraite. Et nous sommes justement là pour vous aider à y voir plus clair. Si vous avez déjà commencé à épargner pour votre retraite, bravo c’est super ! Vous avez déjà franchi une première étape importante. Des placements pourront aussi compléter vos revenus de retraités.

Des questions vous taraudent l'esprit ? C'est bon signe. Sachez qu'à partir de 45 ans, vous pouvez vous entretenir gratuitement avec votre caisse de retraite. C'est une bonne solution pour avoir une idée de vos droits en fonction de votre situation personnelle. Vous aurez alors une idée plus claire sur ce dont vous avez droit, pour délimiter clairement ce dont vous avez vraiment besoin.

De quel complément de revenu avez-vous besoin ?

Comment imaginez-vous votre retraite ? Une retraite dorée au soleil, pour gâter votre famille et vos amis ? S'envoler dans les airs à longueur d'année ? Oh que c’est chouette ! Mais pour parvenir à ce résultat, vous devez connaître précisément (nous le répétons, pré-ci-sé-ment) le complément souhaité pour parvenir à votre nouveau niveau de vie. Avec un horizon à environ 20 ans jusqu'à la retraite, vous pouvez encore faire de beaux efforts d'épargne et obtenir de bons rendements grâce à des placements bien pensés. Alors on vous explique comment faire et où placer votre argent pour que ça vous rapporte.

L'immobilier, le nerf de la guerre pour épargner

Comment se constituer une épargne retraite à 40 ans ? On vous répond en chœur : l'immobilier ! Investir dans l'immobilier est un excellent moyen pour épargner et c'est une valeur sûre, contrairement aux actions par exemple. De même, devenir propriétaire de votre résidence principale, si vous êtes actuellement locataire, est une vraie solution pour préparer vos vieux jours. Une fois à la retraite, vous ne payerez plus de loyer (ça allège tout de suite le portefeuille) et en plus vous pourrez retirer de l'argent de la location de votre bien. Vous pouvez investir dans le dispositif LMNP (loueur en meublé non professionnel). Ça veut dire quoi ce mot compliqué ? C'est très simple. En pratique, vous devenez propriétaire d'un logement de type Ehpad, résidence tourisme, résidence étudiante ou résidence affaires par exemple. Vous n'avez rien à gérer et vous percevez de l'argent tous les mois. Les quarantenaires l'ont bien compris : l'immobilier est une valeur refuge, sur tous les points. Et si vous voulez revendre votre bien plus tard, vous pourrez peut-être en tirer une plus-value.

L’assurance vie, une épargne souple pour créer un matelas de précaution dès 40 ans

Quels placements privilégier à 40 ans? Il y en a plein, mais l'assurance vie est un moyen toujours intéressant aujourd'hui parce qu’il est à la fois performant et souple. Ca veut dire que votre capital fait des petits en prévision de votre retraite. En cas de gros pépin, vous pouvez récupérer votre argent avant la retraite, alors pas de panique ! 
Et parce que multiplier son épargne c’est bien, il faut aussi penser à diversifier ses placements. Vous pouvez mixer assurance vie en unités de compte avec assurance vie en fonds en euros (dose de risque différente). L'un se base sur les cours de la Bourse (meilleur rendement possible mais risque plus grand) tandis que l'autre non.

Sur une assurance vie, vous pouvez verser autant d’argent que vous le voulez, quand vous le voulez. Oui à la souplesse !! Vous avez reçu un chèque bien rondelet de Mamie pour Noël ? Plutôt que de le dépenser dans un nouvel ordinateur vous pouvez le placer sur votre assurance vie. Ça vous permettra de financer un projet retraite qui vous tient à cœur, comme l'achat d'un camping-car pour partir à l'aventure au gré des routes ensoleillées.

Le plan d'épargne retraite individuel VS les offres d'entreprises : qui gagne le round ?

La bataille fait rage entre le plan d’épargne retraite individuel (ancien PERP) et les plans d'épargne en entreprise.

  • le plan d'épargne retraite individuel. Les sommes versées ne sont récupérables qu'au départ à la retraite, sauf cas exceptionnels réglementés. Vous bénéficiez d'un complément de revenu à la retraite (versement d'une rente) et d'atouts fiscaux.
  • le Perco (plan d'épargne retraite collectif) et le plan d'épargne entreprise (PEE). Les versements se font à votre convenance et sont plafonnés. L'entreprise y verse aussi un certain montant, dont vous bénéficiez. C'est une épargne retraite sans grand effort. On pense que ce type de plan gagne le combat puisque votre employeur finance une partie du complément de retraite que vous percevrez.

Les bons conseils ne sont pas réservés qu'aux autres. Les quarantenaires ont aussi besoin d'un conseiller à la hauteur de leurs exigences. Neofa le trouve pour vous.

Publié le 04.05.2020, par :
N D
Nicolas Delorme
Auteur
Partager ce conseil

Vous avez besoin d’un renseignement ? une demande spécifique ?
Des experts peuvent vous répondre gratuitement

J'ai une question