Constituer mon épargne

Assurance-vie : quand et comment souscrire ?

Publié le 26.07.2021, par :
LE CONSERVATEUR - BGI CONSEIL
Poser une question

L’assurance-vie reste le produit d’épargne préféré des français. Vous êtes, vous aussi, convaincu du bien-fondé de ce placement et le moment est venu d’ouvrir votre assurance-vie. Mais par où commencer ? Tout d’abord, il vous faut comparer la multitude de contrats présents sur le marché pour trouver celui qui correspond le mieux à votre profil et à vos attentes. Par facilité, bon nombre d’épargnants se tournent malheureusement vers leur banquier. Grossière erreur ! Nous allons vous expliquer comment vous y prendre pour souscrire à votre contrat d’assurance-vie, et quand passer à l’acte ?

Sommaire
Un conseiller financier honnête et indépendant Trouver un conseiller

Des conseils avisés pour savoir comment souscrire à une assurance-vie

Je vous vois venir, vous allez me dire que vous n’avez pas de temps à perdre et que vous connaissez bien votre banquier, alors pourquoi vous fatiguer à chercher ailleurs ? Attention, cette solution est rarement la meilleure ! En effet, les bancassureurs ont pour habitude de prélever des frais d’assurance-vie astronomiques et de servir des rendements sur le fonds euroen dessous de la moyenne. Ce choix ne vous aidera pas à booster votre rentabilité. Alors, oui vous bénéficierez toujours du support en UC pour dynamiser votre capital par la suite, mais pourquoi vous tirer une balle dans le pied d’entrée de jeu ?
Aujourd’hui, de nombreux établissements commercialisent des contrats d’assurance-vie. Vous trouverez bien évidemment les banques et assureurs classiques, mais aussi les banques en ligne, les associations d’épargnants, les courtiers et les cabinets de conseil en gestion de patrimoine. Les banques en ligne sortent du lot en proposant des frais inférieurs à leurs consœurs traditionnelles, de plus, leurs rendements sont bien souvent supérieurs. Les associations d’épargnants à l’égard d’Afer suscitent beaucoup d’envieux avec des rendements alléchants sur le fonds euro.
Il existe une autre alternative intéressante : faire appel à des conseillers financiers indépendants qui sauront vous orienter vers le meilleur contrat en termes d’objectif à atteindre, d’appétence au risque et de problématiques personnelles. C’est d’ailleurs tout l’enjeu de la plateforme NEOFA qui assure un accompagnement personnalisé, impartial, neutre et transparent par le biais d’un conseiller dédié à tout épargnant intéressé. À la différence des cabinets classiques de conseil en gestion de patrimoine, les conseillers financiers NEOFA ne perçoivent aucune commission sur les droits d’entrée d’un produit d’investissement. Ils sont là pour vous prodiguer les conseils dont vous avez besoin. Alors, n’hésitez pas, le travail sera mâché, il ne vous restera plus qu’à souscrire au contrat préconisé.

Un conseiller financier proche de chez vous Trouver un conseiller

Le meilleur moment pour souscrire à un contrat d’assurance-vie

L’assurance-vie représente une enveloppe idéale pour se constituer un capital disponible à tout moment et sur laquelle investir à son propre rythme. Au plus tôt, vous souscrivez à votre contrat d’assurance-vie, au plus vite, vous pourrez profiter de ses nombreux avantages
En effet, l’assurance-vie bénéficie d’une fiscalité avantageuse qui dépend de l’antériorité du contrat (et de la date de versement des primes). On distingue :

  • Les contrats de moins de 4 ans
  • Les contrats entre 4 ans et 8 ans
  • Les contrats de plus de 8 ans qui disposent d’une maturité fiscale et ouvrent droit lors d’un rachat à des abattements fiscaux annuels et un prélèvement forfaitaire réduit.

L’assurance-vie devient donc de plus en plus intéressante avec le temps. Vous l’aurez compris, l’important, c’est de prendre date rapidement même en versant une prime à l’entrée de seulement quelques dizaines ou centaines d’euros. Vous aurez ensuite tout le loisir d’effectuer des versements périodiques si vous le souhaitez. Pour information, la loi de finances de 2018 a rendu les rachats plus profitables dès les premières années pour les contrats ouverts aujourd’hui, et ce grâce à l’instauration du Prélèvement forfaitaire unique (PFU).
Dans le but d’optimiser votre succession, il conviendra d’ouvrir et d’alimenter votre contrat avant 70 ans pour une transmission hors succession. Néanmoins, même si lesprimes versées après 70 ans sont soumises aux droits de mutation, il existe malgré tout un abattement complémentaire et une exonération totale des intérêts qui rendent ces contrats attrayants.
Pour une gestion optimale, ouvrez votre assurance-vie le plus tôt possible, alimentez-là à votre rythme, effectuez des rachats majoritairement après la 8e année, et versez principalement vos primes avant 70 ans. D’ailleurs, sachez que vous pouvez tout à fait ouvrir une assurance-vie à vos enfants mineurs à leur nom. Ils pourront en disposer pleinement à leur majorité.

Publié le 26.07.2021, par :
LE CONSERVATEUR - BGI CONSEIL
Poser une question
1
Partager ce conseil
Découvrez les conseils de nos experts
Je recherche un article...