Exploration des frais de transfert de l'assurance-vie : comprendre les coûts liés au transfert de ce type de contrat d'assurance.

Besoin d’un conseiller fiscal près de chez vous ?

Besoin d’un conseiller fiscal près de chez vous ?

Trouvez un conseiller fiscal parmi + de 100 Experts sélectionnés.
Simple, rapide et transparent: Trouvez en 2 minutes un expert proche de chez-vous.

Trouvez un conseiller fiscal parmi + de 100 Experts sélectionnés.
Simple, rapide et transparent: Trouvez en 2 minutes un expert proche de chez-vous.

*1er RDV 100% Gratuit avec un expert et sans engagement
*1er RDV 100% Gratuit avec un expert et sans engagement

Comment devenir conseiller fiscal ?

Les chiffres et la fiscalité vous passionnent ? Pourquoi ne pas devenir conseiller fiscal ! Missions, qualités, études et formations, découvrez, avec Neofa, comment vous lancer dans le métier. 

Publié le 20 juillet 2023, par :

Quelles sont les missions d’un conseiller fiscal ?

Le conseiller fiscal ne se contente pas de remplir des déclarations d’impôts. Loin de là ! Cet expert cherche à optimiser l’imposition de son client en étudiant avec minutie sa situation financière. Son travail commence donc presque toujours par un bilan patrimonial. Il émet ensuite des recommandations en proposant des stratégies d’investissement et de placement. 

Le conseiller fiscal joue aussi un rôle de garde-fou. Il veille au respect de la réglementation en matière de fiscalité. Et en cas de contrôle par le Fisc, il assure la défense des intérêts de son client. Conseiller fiscal en entreprise, dans une banque, ou encore expert indépendant, ses missions peuvent toutefois varier en fonction de son statut.

Simulez votre réduction d’impôts.

Répondez à quelques questions pour déterminer combien vous pourriez économiser.

Quelles sont les qualités pour devenir conseiller en fiscalité ?

Première qualité indispensable : la rigueur. Ce métier exige, en effet, une grande précision dans l’analyse des données financières et fiscales. La capacité à organiser et à gérer efficacement les informations est également cruciale pour assurer un suivi rigoureux des dossiers clients et le respect des délais.

Une bonne aisance à l’oral est aussi un atout majeur pour devenir conseiller en fiscalité. Les règles fiscales sont complexes et parfois très obscures. Vous devez être capable d’expliquer ces concepts à un profane, de manière simple et accessible. Un esprit d’analyse et de synthèse aiguisé est également essentiel. Vous devez être en mesure d’identifier les problèmes potentiels et de proposer des solutions adaptées.

Enfin, une solide résistance au stress est nécessaire. Le conseiller fiscal est souvent confronté à des situations complexes. Il doit être capable de garder son calme et de prendre des décisions éclairées, même sous la pression.

Besoin d’un conseiller fiscal près de chez vous ?

Simple, rapide et transparent : Trouvez en ‍2 minutes un expert proche de chez-vous.

*1er RDV 100% Gratuit avec un expert et sans engagement

Les études et formations pour devenir conseiller fiscal

Devenir fiscaliste demande une formation poussée. Difficile, en effet, d’exercer ce métier sans connaissance pointue en droit et en fiscalité. Prévoyez au moins 5 ans après le bac, voire davantage, si vous décidez de devenir avocat fiscaliste.

Un master en droit fiscal ou en droit des affaires à l’université (niveau bac + 5) est, sans aucun doute, la formation la mieux adaptée. Vous pouvez également opter pour un double diplôme en économie, comptabilité, commerce international ou en droit et finance d’entreprises.

Des parcours spécialisés en fiscalité sont également proposés par les écoles de commerce. Ces dernières sont accessibles sur concours après le bac, une prépa ou une licence universitaire (bac + 3).

Bon à savoir : Pour exercer le métier de CIF, vous ne devez pas avoir été sanctionné par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Vous devez également souscrire une assurance RC Pro et adhérer à une association professionnelle. Enfin, l’immatriculation sur le registre unique des intermédiaires en assurance banque et finance (ORIAS) est obligatoire.

Les valeurs de Neofa

Chez Neofa, nous sélectionnons rigoureusement nos conseillers en fiscalité en vérifiant leurs compétences, leurs diplômes, ou encore leur assurance professionnelle.

Par ailleurs, tous nos conseillers sont indépendants. Ils ne dépendent ni des banques ni d’une autre institution financière. Leur rémunération n’a aucun lien avec les produits proposés. Ils fournissent donc des conseils objectifs, dans l’unique intérêt de leurs clients.

Enfin, chez Neofa, le conseil fiscal reste abordable pour le plus grand nombre. C’est pourquoi, nous proposons un accompagnement à partir de 25 euros par mois seulement.

Vous partagez ces valeurs ? Devenez conseiller fiscal Neofa ! Nous mettons à votre disposition une solution complète. Onboarding automatisé, CRM performant, système de facturation efficace, construisez, dès aujourd’hui, votre portefeuille clients de demain.

Trouvez un conseiller fiscal près de chez vous !

Exploration des frais de transfert de l'assurance-vie : comprendre les coûts liés au transfert de ce type de contrat d'assurance.
Nicolas Delorme
Auteur
Nicolas a 15 ans d’expérience internationale et a travaillé au sein de la banque privée suisse Lombard Odier pendant 10 ans, où il a créé et développé avec succès les activités d’intermédiaire financier de Lombard Odier en Asie où il a vécu pendant 5 ans. Il a ensuite dirigé les activités de développement commercial international des gérants de fortune indépendants et des family offices genevois. Nicolas a travaillé 4 ans avec Alain en tant qu'associé dans Planet of Finance.
Partager ce conseil :

Écrire un commentaire

Aller en haut