Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant (CGPI) | Définition, missions

Publié le 27.04.2020, par :
N D
Nicolas Delorme
Auteur

Si le temps est venu de songer sérieusement à gérer et à optimiser votre patrimoine, il faut à présent que vous trouviez le conseiller en gestion de patrimoine qui sera le mieux adapté à vos souhaits. En un mot : le bon conseiller. Mon objectif est de vous aider dans cette recherche en vous faisant découvrir toutes les facettes de ce métier passionnant.

Le Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant (CGPI)

Qu’est-ce qu’un Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant (CGPI) ?

Le Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant (CGPI) est un expert de la gestion et de l’optimisation du patrimoine. Il garde une indépendance totale vis-à-vis des établissements financiers.

Quelles sont ses missions ?

Comme son nom l’indique, ce professionnel est en mesure de vous apporter un avis éclairé et d’étudier les meilleures options à retenir. Il y a deux volets dans l’exercice de son métier : une partie « conseil »après étude de votre situation actuelle et une partie « proposition de placements ». C’est donc ce qu’on appelle un métier à large spectre. Un mot savant, mais promis je ne vais pas en utiliser beaucoup !
Le gestionnaire de patrimoine indépendant doit avoir de multiples connaissances dans plusieurs domaines. C’est un peu ce qu’on appelle un homme-orchestre. En effet, comme le conseiller financier, il est habilité à commercialiser différents produits financiers, mais aussi de l’épargne-retraite ou des contrats d’assurance. La différence que vous devez retenir, c’est qu’il n’est pas rattaché à un organisme financier. Le CGPI est entièrement libre de sélectionner et de vous proposer une offre de produits diffusés par des canaux variés.
Un conseiller en gestion de patrimoine indépendant est un partenaire qui est disponible et particulièrement réactif aux mouvements des marchés financiers. Il travaille en totale confiance avec ses clients qui sont amenés à lui confier des informations sur leur situation personnelle et professionnelle. Vous passerez beaucoup de temps en sa présence. C’est pourquoi vous devez trouver le conseiller avec lequel vous vous sentirez le mieux.
Enfin, le CGPI est aussi le spécialiste de la défiscalisation et peut vous aider à transmettre votre patrimoine en minimisant au maximum les frais de succession. C’est quand même intéressant !

Comment se déroule un rendez-vous chez un CGPI ?

Le jour où vous prenez la décision de confier la gestion et l’optimisation de votre patrimoine à un CGPI, vous allez passer un certain temps en sa compagnie. Trois étapes majeures seront nécessaires avant qu’une stratégie soit mise en place.

1re étape — Établissement du diagnostic de votre patrimoine

C’est le moment de « tout mettre sur la table ». Le CGPI va passer en revue l’ensemble des éléments immobiliers, mobiliers et financiers qui composent votre patrimoine. Après étude, il aura ainsi une vue globale et sera alors en mesure de vous dire si vos investissements sont équilibrés ou s’ils nécessitent un réajustement.

2étape — Définition de vos objectifs

C’est un point très important qu’il ne faut pas négliger. Nous n’avons pas tous la même manière de nous projeter dans la vie. Certains souhaitent tout simplement s’enrichir, tandis que d’autres songent très tôt à se constituer un apport financier pour compléter le montant de leur future retraite.
Des projets sont parfois envisagés à moyen terme. Cela peut être, par exemple, l’achat d’un studio pour loger ses enfants lorsqu’ils seront étudiants. Cet investissement pourra devenir ensuite un produit de rentabilité. Enfin, vous avez tout à fait le droit d'avoir des objectifs à court terme, comme réaliser le grand voyage dont vous rêvez depuis longtemps. Connaître vos réelles intentions va permettre à votre conseiller de construire une stratégie d’optimisation « sur-mesure ». Dites-lui tout sinon il risque de partir dans une mauvaise direction.

3étape — Orientation de votre épargne

Vous aimez la prise de risque et vous souhaitez des placements à haute rentabilité ? Vous préférez une épargne tranquille qui préserve votre capital ? Voilà ce qu’un consultant patrimonial doit savoir pour aiguiller votre épargne vers les produits qui vous conviennent. Durant cette étape, il va vous expliquer en détail les avantages et les inconvénients de chaque produit financier. Il est de son devoir de vous informer et de vous mettre en garde vis-à-vis de certains placements, certes attractifs, mais avec une grande prise de risque. À fuir si vous n’acceptez pas de perdre un jour une partie de votre argent.

La mise en place d’une stratégie patrimoniale

Lorsque votre conseiller aura parfaitement compris quels sont vos souhaits, il aura toutes les clés nécessaires pour construire la stratégie qui répond à vos capacités financières actuelles et celles qui sont prévisibles dans un avenir à moyen terme.
C’est ici qu’interviennent son expertise et ses compétences, pour prendre en compte les  fluctuations que subissent les marchés financiers (ce que vous ne savez pas faire). Il sera en mesure de vous proposer les fonds dont la performance est en adéquation avec votre appétence au risque.

Quels sont les honoraires d’un CGPI ?

Maintenant que vous avez une meilleure connaissance des missions d’un conseiller en gestion du patrimoine indépendant, vous aimeriez certainement savoir comment se chiffrent ses honoraires et dans quelle mesure sa rémunération est différente de celle d’un conseiller financier.
Ses honoraires sont calculés sur la base d’un taux horaire. Par conséquent, ils seront impactés (voici un mot très à la mode !) par la complexité de votre dossier et donc du temps passé par votre conseiller financier indépendant. 

Choisir un CGP ou un CGPI ?

Si vous regardez de plus près les missions effectuées par un CGP ou un CGPI, vous allez me dire qu’il n’y a pas vraiment de différence. Certes, chaque conseiller en gestion patrimoniale peut utiliser des outils qui lui sont familiers. Mais tous ont le même objectif: gérer et optimiser votre patrimoine. L’un comme l’autre mettra son expertise à votre service pour vous proposer la stratégie financière qui est parfaitement adaptée à votre situation. Donc jusque là je suis d’accord avec vous. 
Mais, attention, c’est au niveau de la rémunération que tout change entre ces deux appellations. En effet, à la différence d’un CGP (conseiller en gestion du patrimoine), le CGPI n’est pas autorisé à toucher des commissions sur les produits financiers. Cette réglementation mise en place par la directive européenne MIFID II garantit sa totale indépendance, puisqu’il n’est lié à aucun réseau financier (banques, compagnies d’assurance…).

Quelles sont les différences entre un CGPI et le système bancaire ?

Certains d’entre vous s’interrogent certainement sur la solvabilité d’un conseiller en gestion en patrimoine indépendant et pensent que les banques sont plus sécurisantes. C’est un faux problème !Les conseillers en gestion patrimoniale ne sont jamais les détenteurs des fonds qu’ils gèrent. Votre argent est toujours investi auprès d’établissements qui ont une solvabilité identique à celle d’une banque. Par contre, trois points méritent que vous leur portiez une attention particulière.

La connaissance des produits d’investissement

Les conseillers qui travaillent dans un établissement financier ne connaissent et ne prennent en compte que les produits que leur employeur commercialise. Ils ne peuvent donc pas comparer les avantages et les inconvénients de ces placements par rapport à d’autres. Et cela pour une simple raison : ils ne peuvent vous proposer que ceux-là. En faisant appel à un conseil financier au sein d’une banque, vous êtes en quelque sorte « prisonnier » de ses suggestions. Cela vous interdit l’accès à une offre vraiment diversifiée.

L’intérêt d’une offre diversifiée

Le CGPI a toute liberté d’étudier les marchés financiers pour y dénicher de véritables pépites. Il n’a aucun compte à rendre, si ce n’est à son client. Il n’est pas un intermédiaire entre votre banque et vous. Il œuvre uniquement dans votre intérêt et il peut vous conseiller en toute objectivité. Et cela n’a pas de prix !

Une relation de confiance renforcée

Ce dernier point est plus empreint de subjectivité, mais il n’en demeure pas moins crucial dans votre choix. À la lecture des paragraphes précédents, vous aurez compris que la mise en place d’une stratégie patrimoniale nécessite de bien vous connaître et donc de vous poser des questions très personnelles. Pour répondre à ces interrogations, vous devez faire pleinement confiance à celui ou celle qui va se trouver en face de vous. Cette relation humaine tient donc une place importante dans la réussite de la stratégie qui sera mise en place.
Vous ne devez pas oublier que les liens qui vont se tisser entre la personne qui va gérer et optimiser vos biens et vous ne peuvent pas être de la même portée avec un conseiller financier et un CGPI. Le premier est un employé salarié, le deuxième est un entrepreneur qui doit faire perdurer son activité. Par son expérience et son vécu, il sera forcément plus proche de vous. Sa position lui permet de mieux comprendre que le patrimoine que vous avez acquis ou dont vous avez hérité est un bien précieux sur lequel il faut constamment veiller, tout comme il le fait pour sa propre activité.

Comment choisir son CGPI ?

Vous voici arrivé presque à la fin de cet article. Vous avez à présent une connaissance plus affinée sur les différentes missions d’un CGPI et donc sur ce qu’il peut vous apporter. Mais comment trouver le conseiller en gestion de patrimoine indépendant qui deviendra votre allié dans la gestion et l’optimisation de votre patrimoine ?
Vous avez la possibilité de rechercher par vous-même le conseiller en gestion de patrimoine indépendant qui réunit toutes les qualités nécessaires. Mais cela va prendre du temps pendant lequel votre patrimoine restera« dormant ». En faisant appel à Neofavous serez certain d’avoir affaire à des experts de grande qualité avec lesquels vous pourrez rapidement instaurer une relation constructive.

Publié le 27.04.2020, par :
N D
Nicolas Delorme
Auteur
Partager ce conseil

Vous avez besoin d’un renseignement ? une demande spécifique ?
Des experts peuvent vous répondre gratuitement

J'ai une question