Quelles sont les différentes stratégies d’investissement en finance ?

Actions, obligations, cryptos, immobilier, pour construire votre patrimoine, vous avez le choix entre de nombreux produits. Pourtant, il ne s’agit pas d’investir dans l’un ou dans l’autre, sans baser votre décision sur des choix cohérents. Pour assurer les performances de votre portefeuille et maîtriser les risques, vous devez réfléchir à un plan d’action. Alors, quelles sont les différentes stratégies d’investissement en finance ? Réponses avec NEOFA.

Publié le 7 décembre 2023, par :

La stratégie de trading général

C’est sans doute la stratégie d’investissement en finance la plus évidente. L’investisseur observe le marché et place son capital en fonction de l’évolution des différents produits. Bien maîtrisé, le trading général permet d’accumuler des gains importants.

Le trading sélectif est une variante du trading général. Cette fois, l’investisseur place son capital sur plusieurs actifs à la fois, dont la hausse est très probable. Il s’agit, la plupart du temps, de titres récents dont la valeur est amenée à grimper sur le long terme.

Le day trading

Il s’agit ici d’investir sur des actifs volatils sur une très courte durée, quelques heures tout au plus. Le day trading est un véritable travail à temps plein. L’investisseur doit garder un œil sur ses placements pour revendre ses titres au bon moment.

Si elle offre une belle rentabilité, cette stratégie est aussi très risquée. Elle reste réservée à un petit nombre d’investisseurs aguerris. Les débutants ne doivent en aucun cas s’aventurer sur ce chemin, au risque de tout perdre.

Stratégie d’investissement en finance : le « buy low, sell high »

Le « buy low, sell high », ou « acheter bas, vendre haut » en Français, consiste à acquérir des titres lorsque les cours sont bas et à les revendre lorsqu’ils sont élevés.

Cette stratégie est complexe à mettre en œuvre. Il faut connaître sur le bout des doigts les marchés financiers et le secteur des entreprises concernées. L’investisseur doit également être attentif à l’évolution des cours. Il faut avoir le cœur bien accroché et une solide appétence pour le risque.

Dans quoi investir son argent en 2024 ?

Simple, rapide et transparent : Trouvez en 2 minutes comment

investir son argent pour un placement rentable et sans mauvaise surprise.

*1er RDV 100% Gratuit avec un expert et sans engagement

La stratégie de « long-pull »

Cette fois, l’investissement s’inscrit dans le temps long. L’investisseur sélectionne une entreprise dont la croissance devrait décoller dans les prochaines années. Au moment de revendre ses titres, il devrait encaisser des gains importants. Dans ce cas de figure, il n’est pas nécessaire que l’actif soit sous-évalué.

Pour choisir une telle stratégie, il faut être capable d’identifier les projets les plus prometteurs et accepter de bloquer son capital pendant plusieurs années.

La stratégie des « bargain purchases »

La dernière stratégie d’investissement financier porte le nom « bargain purchases » ou « achat à bon marché » en Français. En clair, l’investisseur opte pour des actifs sous-évalués, par rapport à leur valeur réelle. Il anticipe donc une hausse dans l’avenir, lui permettant de réaliser une plus-value attractive.

Cette stratégie nécessite, au préalable, une analyse approfondie des entreprises et une excellente connaissance des différents indicateurs financiers.

A lire également : 
Meilleurs investissements pour l’année ? 
Quelles actions acheter ? 

Comment élaborer une stratégie d’investissement en finance ?

En matière d’investissement, ce qui marche pour votre voisin n’est pas forcément la bonne solution pour votre patrimoine ! Pour maximiser vos chances de gains et minimiser vos risques de pertes, voici les 5 étapes clés à respecter.

Comprendre le fonctionnement des marchés financiers et des différents produits d’investissement

C’est une étape essentielle, trop souvent négligée par les épargnants. Il s’agit de bien anticiper les risques pour chaque classe d’actifs.

Fixer vos objectifs

Avant d’investir, interrogez-vous sur le pourquoi de votre démarche. Souhaitez-vous vous constituer un apport pour acheter votre résidence principale ? Préparer votre retraite ? Financer les études de vos enfants ?

Définir votre profil investisseur

Il existe trois grands types d’investisseurs. Les prudents souhaitent prendre peu de risques de perte en capital. C’est tout le contraire des épargnants dynamiques, prêts à prendre des risques importants pour maximiser leurs gains. Entre les deux se trouvent les épargnants souhaitant allier rendement et maîtrise des aléas.

Prenez le temps de vérifier la catégorie à laquelle vous appartenez. Pour cela, plusieurs critères sont à prendre en compte :

  • Votre âge ;
  • Votre situation patrimoniale et familiale ;
  • Votre horizon de placement en fonction de vos objectifs ;
  • Votre tolérance au risque (faible, moyenne, élevée) ;
  • Votre niveau de connaissance des marchés financiers (débutant, averti, etc.) ;
  • Votre disponibilité.

Diversifier votre portefeuille d’investissements

“Ne jamais mettre tous vos œufs dans le même panier”, cet adage vous dit quelque chose ? En matière d’investissements, c’est une règle d’or à toujours garder en tête !

Garder un œil sur vos actifs

Votre portefeuille n’est pas figé dans le temps. Il est nécessaire de l’actualiser en fonction de l’évolution des marchés et de vos objectifs.

Un dernier conseil pour élaborer votre stratégie d’investissement en finance : se faire accompagner par un conseiller en gestion de patrimoine. Les investissements financiers demandent pas mal de temps et une bonne dose d’expertise. Pour limiter les risques et valoriser son portefeuille, faites appel aux experts indépendants Neofa.

Contactez-nous pour une première discussion gratuite et sans engagement.

Alain Broyon
Auteur
Alain a plus de 20 ans d'expérience dans le secteur des services financiers. Diplômé de l'Université HEC Lausanne, il devient à 32 ans, le plus jeune PDG d'une banque suisse, Dukascopy Bank. Son principal domaine d’intervention est l’innovation dans les services financiers. Alain a développé différentes sociétés avec Nicolas, notamment Planet of Finance, Money-ID et maintenant Neofa. Ses principaux domaines d'intervention sont l'innovation et la numérisation des services financiers. Alain a travaillé 4 ans avec Nicolas en tant qu'associé dans Planet of Finance.
Partagez cet article :

Écrire un commentaire

Articles similaires

Aller en haut