Constituer mon épargne

PEA, une enveloppe fiscale intéressante pour investir en bourse

Publié le 18.08.2020, par :
Sommaire

Le PEA, Plan d'Épargne en actions, est considéré comme une enveloppe fiscale qui vous offre la possibilité d’investir sur le marché boursier, principalement européen. Cette enveloppe peut offrir une fiscalité favorable si vous avez une vision à long terme : alors comment bien utiliser son PEA ?

Investissez intelligemment avec un conseillerTrouver un conseiller

Qu’est-ce qu’un PEA ?

Un plan d’épargne en actions est avant tout un portefeuille d’actions d’entreprises européennes. Son objectif est de dynamiser l’investissement européen par l’achat d’actions.

Le PEA : oui, mais pour qui ?

Le PEA concerne tous les particuliers résidents fiscaux Français. Il faut être majeur pour pouvoir ouvrir un PEA, à savoir que l’on ne peut ouvrir qu’un seul PEA par personne. Aussi, depuis la loi PACTE de 2019, le PEA est ouvert aux jeunes de 18-25 ans bien qu’ils soient toujours dépendants du foyer fiscal de leurs parents, plafonné à 20 000 €, le PEA-jeune bénéficiera des mêmes avantages que le PEA dit "classique"

Quelle fiscalité pour le PEA ?

Les épargnants titulaires d’un plan d’épargne en actions bénéficient d’un régime fiscal en leur faveur. En effet, les gains capitalisés (dividendes et plus-values) ne sont imposables qu’en cas de retrait du PEA.

Ainsi, dès 5 années de détention de votre PEA, les gains sont exonérés d’impôt sur le revenu ; si bien qu’ils ne sont assujettis qu’aux prélèvements sociaux, au taux actuellement fixé à 17,2 %.

En revanche, si vous souhaitez effectuer un retrait avant les cinq ans d’anniversaire suivant l’ouverture du PEA, alors les gains sont imposés au prélèvement forfaitaire unique (12,8%) auquel s’ajoutent les prélèvements sociaux de l’ordre de 17,2% soit un taux global de 30%.

Quels placements dans votre PEA ?

Votre PEA vous permet d’acheter : des actions, des parts de SARL, des certificats coopératifs et titres de capital de sociétés coopératives ; mais aussi des OPCVM (Organismes de Placement Collectif en Valeur Mobilière), c’est-à-dire des fonds investis sur les marchés boursiers. Mais attention, ces OPCVM doivent être composés au minimum de 75% des titres évoqués et doivent tous être européens.

Procéder à un transfert et non à une fermeture de votre PEA

Comme évoqué, on ne peut posséder qu’un seul PEA par personne, ainsi si vous souhaitez ouvrir un compte PEA dans un établissement autre que celui dans lequel vous êtes actuellement parce qu’il propose des conditions tarifaires plus avantageuses, ou une plateforme plus facile d’utilisation, alors vous pouvez soit fermer votre PEA et en ouvrir un autre ; ou alors vous pouvez demander le transfert de votre PE d’un établissement à un autre. Mais attention, afin de garder votre ancienneté fiscale il peut être bien plus intéressant de réaliser un transfert (en effet celui-ci conservera l’ancienneté fiscale de votre PEA !). Le seul problème est que pendant la durée du transfert vous ne pourrez pas effectuer de transactions ce qui peut être dommageable en fonction des variations boursières.

Investir en toute confianceTrouver un conseiller

Le PEA-PME

Le PEA-PME est un plan d’épargne en actions finançant les PME, il a pour objectif d’orienter l’épargne des français vers le financement des petites et moyennes entreprises et les entreprises de taille intermédiaire. De plus, la loi PACTE a remanié les plafonds de versements en instaurant un plafond commun pour le PEA et le PEAPME, si bien que si aujourd’hui le plafond de versements autorisés est de 150 000€ pour le PEA et 75 000€ pour le PEA-PMA, alors le plafond global est de 225 000€ par épargnant.

En somme, le PEA présente tout de même deux points fiables, déjà les versements sont limités à 150 000€ et ensuite il n’est possible d’acheter que des titres d’entreprises ou des fonds d’investissements composés à 75% de titres européens ce qui limité la diversification de l’épargne vers le marché américain ou asiatique.

Publié le 18.08.2020, par :
Partager ce conseil

Vous avez besoin d’un renseignement ? une demande spécifique ?
Des experts peuvent vous répondre gratuitement

J'ai une question