Investir pour une retraite dorée

Investir dans un PEA pour sa retraite

Publié le 04.05.2020, par :
N D
Nicolas Delorme
Auteur

Un produit d’épargne permettant tout à la fois d’investir en bourse, avec les rendements qui vont avec, de bénéficier d’économies d’impôts et de toucher un revenu à vie quasi défiscalisé une fois à la retraite. Là vous vous demandez : c’est quoi encore cette histoire !? Nous on vous répond : PEA.

C’est quoi un PEA ?

Le Plan d’Épargne en Actions (PEA) est un produit d'épargne réglementé permettant d'investir dans des entreprises françaises et européennes de toutes tailles, en bénéficiant d’avantages fiscaux.

C’est quoi l’intérêt du PEA ?

Pour commencer, le PEA estexclu de l’IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière). Mais surtout, dès 5 ans :

  • C’est 0% d’impôts sur vos plus-values, gains réalisés et dividendes perçus au sein du PEA, pendant toute la durée de détention.
  • Vous pouvez retirer de l’argent de votre PEA à tout moment, sans impôts (hors prélèvements sociaux) et sans clôturer votre plan,
  • Mais également transformer votre PEA en un revenu défiscalisé à vie! Pas mal pour sa retraite ?!

Que se passe-t-il si je veux récupérer mes sous avant 5 ans ?

Si vous retirez de l’argent de votre PEA avant 5 ans, votre plan est clôturé et votre gain net est imposé normalement. Sachant que : Gain net = Total des plus-values réalisées + Total des dividendes perçus - Total des moins-values réalisées.
Il y a cependant des exceptions possibles: licenciement, création d’entreprises, décès du titulaire, etc. 

Ouvrir un PEA ?

Très simple : 

  • Vous devez être majeur, fiscalement domicilié en France
  • Vous pouvez cumuler au maximum un seul PEA et un seul PEA-PME.
  • Vos versements sont plafonnés (par contre pas de minimum imposé).
  • La date fiscale d'ouverture du PEA correspond à la date du premier versement

Comment clôturer un PEA ? 

Tout retrait même partiel avant 5 ans (hors exceptions) ferme automatiquement votre plan d’épargne. Idem, si après 5 ans vous retirez la totalité des sommes ou valeurs. Le décès du titulaire clôture également le PEA.

Et voilà, pas si compliqué le PEA. Sauf qu’en réalité, il y en a plusieurs.

Quels sont les différents types de PEA ?

On est en France : pourquoi faire simple ? Au lieu d’un seul dispositif PEA, il y en a trois. On distingue donc: PEA bancairePEAassurance et PEA-PME.

Le PEA bancaire

Vous investissez au travers d’un compte-titres ordinaire, lequel permet l'achat, sous conditions, de titres éligibles : actions d’entreprises françaises ou européennes, parts d’organismes de placements collectifs (OPCVM) détenant majoritairement des actions françaises ou européennes, etc.

  • Vous l’ouvrez dans une banque
  • Le versement max. sur la durée du plan est de150 k€
  • Cumul possible avec PEA-PME, mais pas PEA assurance
  • En cas clôture du plan ou retrait partiel: sortie en capital uniquement
  • Idéal pour investir en direct, durant la phase d’épargne

Le PEA assurance

Vous investissez au travers d'un contrat de capitalisation, souscrit ou transféré chez un assureur, en unités de compte (sicav, fonds commun de placement…) et sur les titres éligibles : parts d’organismes de placements collectifs (OPCVM) détenant majoritairement des actions françaises ou européennes, etc.

  • Le versement max. sur toute la durée du plan est de150 k€
  • Cumul possible avec PEA-PME, mais pas PEA bancaire
  • À la clôture du plan (rachat total) ou en cas de retrait (rachat partiel) : sortie en capital ou en rente viagère
  • Idéal pour optimiser sa situation financière et fiscale, à l’approche de la retraite

Le PEA-PME

Spécialement destiné à financer les petites et moyennes entreprises (PME) et les entreprises de taille intermédiaire (ETI) européennes. Il fonctionne comme un PEA classique, à quelques exceptions près :

  • Vous pouvez l’ouvrir dans une banque (PEA-PME bancaire) ou auprès d’une compagnie d’assurance vie (PEA-PME assurance)
  • Le versement max. sur la durée effective du plan est de 225 k€ 
  • Investissement possible seulement dans les titres en lien avec des PME/ETI
  • Clôture du plan ou retrait : sortie en capital ou sous la forme d'une rente viagère (PEA-PME assurance uniquement)
  • Idéal pour diversifier ses investissements et accroître l’avantage fiscal

Le principal intérêt du PEA-PME est que vous pouvez le cumuler avec un PEA assurance ou un PEA bancaire. Mais le versement total autorisé pour les deux plans est de 225 k€, sachant que votre PEA classique reste lui plafonné à 150 k€.

Pourquoi le PEA est-il intéressant pour améliorer sa retraite ?

Le PEA est destiné avant tout à ceux qui souhaitent investir en bourse. L'investissement en actions est considéré comme l’un des plus performants sur long terme, donc particulièrement adapté pour les jeunes (et moins jeunes) actifs
Surtout, vous pouvez :

Profiter d’une rente viagère défiscalisée

Dans le cadre du seul PEA/PEA-PME assurance, il vous est possible de toucher une rente viagère

Vous convertissez en totalité ou partie, le capital de votre PEA, sous la forme d’un revenu complémentaire, que vous toucherez jusqu'à la fin de vos jours ! 
Ce revenu à vie peut être totalement exonéré d’IR et, partiellement, de prélèvements sociaux. Plutôt cool !
Mais également :

Économiser des frais de gestion

Le PEA / PEA-PME bancaire vous permet d’investir en direct sur des actions cotées ou privées. Problème : les frais prélevés sont nombreux.

Mais vous avez une solution ! La souscription d’un PEA / PEA-PME Assurance ou le transfert de votre PEA / PEA-PME Bancaire vers un PEA / PEA-PME Assurance vous évite alors : frais de clôture, droits de garde, commissions forfaitaires de tenue de compte, commissions sur l’achat/revente de titres, etc.

Comment investir dans un PEA pour sa retraite ?

Ouvrez un PEA le plus tôt possible !

Pour profiter des avantages fiscaux, il faut ouvrir votre PEA au moins 5 ans avant le départ en retraite pour une sortie en capital et 8 ans pour percevoir une rente

Dès le premier versement, même faible, votre PEA a pris fiscalement date: le compteur tourne !!! 

N’oubliez pas que vous investissez sur des supports “actions”: 5 ou 8 ans sont des durées minimum conseillées. Plus vous investissez jeune, mieux c’est. Prenez-vos plus-values régulièrement et n’investissez pas toute votre épargne dans un PEA. 
Diversifiez ! 

Ok mais… quel PEA privilégier ? 

Vous souhaitez investir dans des titres en direct, percevoir des dividendes, sécuriser facilement vos plus-values, le PEA bancaire est plus adapté. 

Si vous voulez en sus diversifier et investir dans des PME, ouvrez en complément un PEA-PME

Le PEA assurance vous permettra toujours d’investir en actions mais plutôt de manière indirecte via des fonds. Par contre, seul un PEA « assurance » peut être converti en rente défiscalisée.

Si vous êtes jeune le mieux est sans doute de démarrer avec un PEA bancaire, que vous compléterez éventuellement plus-tard par un PEA-PME.

Par contre, à l’approche de la retraite, notamment si vous souhaitez jouir d’un complément de revenu défiscalisé, il est conseillé de passer au PEA-Assurance

Recourir aux conseils d’un CGP ou CGPI ?

Investir dans les actions ne s’improvise pas. 

Le recours à un conseiller patrimonial type CGPI ou CGP est fortement recommandé et cela vous aidera à être à l'aise avec votre investissement. 

N’oubliez pas qu’un CGP/CGPI :

  • Connaît les marchés financiers,
  • Analyse votre profil de risque et vous conseille en fonction,
  • Vous accompagne autant dans : l’ouverture, la gestion, le transfert de votre PEA et la stratégie d’investissement.

Comment transformer son PEA en rente viagère défiscalisée

Rente viagère kesako ?

La rente viagère vous garantit un revenu à vie

Elle est versée par un assureur, lequel convertit les capitaux de votre PEA pour les transformer en rente, elle même calculée en fonction de nombreux paramètres, dont : votre âge, votre sexe, votre espérance de vie (oui, ils sont comme çà les assureurs), etc. 

PEA bancairevs PEA assurance

Avec le PEA bancaire, vous ne récupérez qu’un capital

Avec le PEA assurance c’est possible aussi. Mais vous pouvez également sortir en rente viagère et à n’importe quel âge (en théorie). Bon à 30 ou 40 ans, l’intérêt est peut-être un peu limité. 

Good news ! Vous pouvez transformer à tout moment votre PEA bancaire en PEA assurance. Le transfert d’un PEA / PEA-PME bancaire vers un PEA  / PEA-PME assurance ne remet pas en cause son antériorité fiscale et ne déclenche aucun impôt.

Fiscalité de la rente viagère PEA

Deux éléments clésl’âge du PEAe t/ou du PEA-PME, et votre âge au moment de la sortie en rente. 

Voici un petit tableau récapitulatif (on dit merci qui ?) :

  1. Votre PEA au moment de la sortie en rente
Ancienneté de votre PEA : Fiscalité applicable sur la rente perçue :
< à 8 ans Impôt sur le revenu + prélèvements sociaux, sur une fraction du montant de la rente, fonction de l’âge du rentier
> à 8 ans Uniquement prélèvements sociaux sur une fraction du montant de la rente
  1. Vous au moment de la sortie en rente :
Votre âge : Fraction de la rente annuelle imposée :
< à 50 ans 70%
Entre 50 et 59 ans 50%
Entre 60 et 69 ans 40%
> ou = 70 ans 30%

Une sortie en rente viagère dans le cadre du PEA vous permet donc de profiter de revenus complémentaires, à vie, en franchise d’impôt

------------

On espère avoir été clair et pas (trop) rasoir. 

Notre objectif est vraiment que vous compreniez tout l’intérêt d’intégrer le PEA à votre “stratégie retraite” et de vous constituer une épargne à long terme.

Si vous souhaiter en savoir plus, c'est ici.

Publié le 04.05.2020, par :
N D
Nicolas Delorme
Auteur
Partager ce conseil

Vous avez besoin d’un renseignement ? une demande spécifique ?
Des experts peuvent vous répondre gratuitement

J'ai une question