Intérêts du bilan patrimonial et atouts du conseiller en gestion de patrimoine

Publié le 01.05.2020, par :
N D
Nicolas Delorme
Auteur

Réaliser un bilan patrimonial peut vous sembler chronophage ou compliqué. Pourtant, il est indispensable pour trouver la meilleure stratégie d’investissement pour réussir vos différents projets de vie. Pour comprendre ce qu’il va vous apporter et pourquoi le conseiller en gestion de patrimoine sera votre meilleur guide, c’est par ici.

En quoi consiste le bilan patrimonial ?

Définition

Faire un bilan patrimonial, c’est réaliser une photo à l’instant T de ce que vous possédez en tenant compte de votre situation familiale, financière et fiscale.

Éléments pris en compte

Avoir la photo précise de votre situation, c’est ce qui vous donnera ensuite une stratégie sur-mesure. Cette étape pique un peu parce qu’il vous faudra plonger dans vos archives, mais c’est là qu’il faut mouiller la chemise pour avoir un résultat tip top.

 Vous êtes prêts pour un inventaire à la Prévert ? C’est parti :
 

  • votre âge ;
  • votre situation familiale et votre régime matrimonial ;
  • votre profession et statut professionnel ;
  • vos revenus professionnels ;
  • votre taux marginal d’imposition (TMI)
  • votre épargne (participation, intéressement, livret A, PEL, assurance vie, etc.)
  • vos biens immobiliers et vos revenus locatifs ;
  • le solde de vos mensualités de crédit ;
  • les actes de donations ;
  • votre tolérance au risque ;
  • vos habitudes d’épargne ;
  • votre niveau de connaissance en matière d’investissement…

Comment faire un bilan patrimonial ?

Sécuriser ou développer votre patrimoine réclame de l’engagement et du savoir-faire.
Vous pouvez décider de vous occuper de votre bilan patrimonial vous-même, mais il faut être prêt à y consacrer du temps pour vous former, comprendre, analyser et faire le suivi. 
Si vous n’êtes pas prêt pour cet investissement en temps et la régularité nécessaire, il est préférable de rencontrer un expert. 

Le bilan patrimonial est la première chose dont un conseiller en gestion de patrimoine vous parlera. Précisons aussi une chose importante avant d’entrer dans le détail.
Pour profiter d’un avis éclairé, il va falloir vous dévoiler un peu.
 
Le bilan patrimonial, se fait en 3 étapes : 

1 - Votre situation patrimoniale sous l’angle financier, fiscal et successoral  

  • l’audit financier (on parle aussi de bilan fonctionnel) fait le point sur la répartition entre vos actifs immobiliers et financiers, et le poids des dettes dans votre passif ;
  • l’audit fiscal met l’accent sur votre impôt sur le revenu et l’IFI. Taux moyen d’imposition, taux marginal d’imposition et rentabilité nette de vos placements seront ainsi prêts pour les simulations ;
  • le bilan successoral dresse un état des droits et des biens acquis par vos proches à la succession et calcule les frais liés.

2 - La traduction de vos projets de vie en objectifs patrimoniaux

Je sais, ça fait un peu bouquin de développement personnel, mais dans cette étape, on évoque le « pourquoi » de votre patrimoine. Souvent négligée, elle est importante pour le choix de stratégie mais aussi pour être réactif quand des imprévus s’en mêlent.

3 - Les stratégies patrimoniales

La voilà la dernière étape tant attendue : faire de votre patrimoine un instrument au service de vos projets. Les options qui vous sont présentées cadrent parfaitement avec votre mode de vie et vos projets parce que vous vous êtes donné les moyens d’une préparation approfondie. 

Les faiblesses d’un bilan gratuit avec Excel ou un logiciel

Vous êtes le roi du tableur et vous voulez gagner du temps ? Même si le nombre d’outils existants peut laisser penser le contraire, l’analyse d’un bilan patrimonial reste complexe. Elle dépend de vos objectifs et de votre profil d’investisseur, mais aussi de l’environnement fiscal, juridique et financier compliqué à appréhender.
De plus, votre tolérance au risque n’est pas facile à auto-évaluer. 

Pourquoi faire un bilan patrimonial ?

 
Nos vies ne sont pas toujours de longs fleuves tranquilles et le monde dans lequel nous vivons est imprévisible. Après ce bilan, vous savez d’où vous partez, vous comprenez mieux les contraintes et vous savez chiffrer les enjeux. Le bilan patrimonial vous permet de positionner des projets à différents horizons de temps. 

Vous êtes armés pour savoir comment :
 

 
Votre bilan patrimonial vous permet de savoir comment VOUS, vous allez le mettre en musique. 

Les atouts du conseiller en gestion de patrimoine

Qui dit musique, dit chef d’orchestre. 
Le conseiller de gestion en patrimoine a tout ce qu’il faut pour le rôle.
Il vous accompagne en déroulant une méthode. Tout ce qui est pertinent est examiné avec précision. 
Nous l’avons vu, l’analyse doit se faire sous les différents angles : financier, fiscal, et juridique. Formé régulièrement ( c’est une obligation pour lui), il sait parfaitement appréhender les 3 aspects et en faire la synthèse pour vous donner une lecture accessible de votre situation.
Lorsqu’il vous livre le diagnostic, il vous explique les points forts des différentes options proposées.
Vous repartez avec une feuille de route. 
Pour autant, vous n’êtes pas lâché dans la nature, il vous accompagne.
Le suivi fait partie de ses prestations, car il faut observer l’évolution de l’environnement, de votre situation personnelle pour corriger la trajectoire. 
Mais cela se fera sereinement parce que la stratégie est là. Encore faut-il savoir où trouver un bon CGP? Heureusement, Neofa est là ;-)
 
N’oubliez pas, les bons conseils ne sont réservés qu’aux autres.

FAQ 

Dans quels cas faire un bilan patrimonial ?

  • lorsque vous avez un projet d’investissement ;
  • lorsque votre situation personnelle change (mariage, divorce, perte d’emploi).

Quand faire son bilan patrimonial ?  

  • au milieu de votre parcours professionnel vers 40 ans ;
  • un peu avant la retraite pour prévoir des solutions de prévoyance et de transmission ;
  • régulièrement pour pouvoir réajuster votre stratégie d’investissement.

Comment obtenir un bilan patrimonial ?

Les simulations en ligne vous fourniront une photo essentiellement financière de votre patrimoine. Pour y intégrer les composantes fiscales et juridiques, votre tolérance au risque, vous devez rencontrer un expert. 

Qu’est-ce que la déclaration de patrimoine ?

C’est l’inventaire des biens détenus par une personne, c’est à dire : 

  • son patrimoine immobilier ; 
  • son patrimoine professionnel (fonds de commerce ou clientèle) ;
  • son patrimoine financier (comptes bancaires, livrets, actions, assurance vie…)
  • son patrimoine mobilier ;
  • et ses dettes ;

IFI : à partir de quel montant ?

L’IFI concerne les foyers fiscaux dont le patrimoine immobilier non affecté à l’activité professionnelle est supérieur à 1 300 000 € au 1er janvier de l’année.

Publié le 01.05.2020, par :
N D
Nicolas Delorme
Auteur
Partager ce conseil

Vous avez besoin d’un renseignement ? une demande spécifique ?
Des experts peuvent vous répondre gratuitement

J'ai une question