Conseils fiscaux
Bonjour, Je suis actuellement auto entrepreneur mais je viens de dépasser le CA maximum. Je dois donc changer de statut. J'aimerai savoir lequel est le plus intéressant entre SASU et EURL. J'ai actuellement un CA de 5516€ Net mensuel (pas de TVA). Pour les futures factures je vais devoir être également à 5516€ avec TVA car si je rajoute 20% je vais perdre toute ma clientèle déjà frileuse sur les prix. J'espère qu'avec ces données vous allez pouvoir calculer le statut le plus rentable pour moi car je suis désemparée... Et une fois le meilleur statut choisis, vers qui me tourner pour faire ce changement svp? Merci pour cette aide précieuse.
il y a un mois | 2 réponses
Par Aude, 01600 Toussieux, France
Patrimoine : entre EUR 100'000 et 500'000
Réponse
il y a un mois
Bonjour,

Le statu d'auto entrepreneur offre des avantages permettant le "démarrage " d'une entreprise et il est difficile de continuer à en percevoir les avantages en augmentant le CA.

En suivant votre statut actuel Il existe un statut qui est celui de l'EIRL(entreprise individuelle à responsabilité limitée) mais qui je pense ne répondrait pas à mon avis à vos préoccupations.

Ensuite comme vous l'évoquez deux autres statuts l'EURL (SARL à associé unique) voir la SASU (société par action simplifiée à actionnaire unique).

Sans trop m'étendre, étant seule actionnaire dans une EURL vous ne pouvez être salariée et serez donc imposée sur l'ensemble du résultat de votre entreprise.

Dans une SASU vous serez salariée donc pourrez choisir le montant de vos rémunérations et le distinguo sera fait entre les revenus entreprise et les revenus personnels, plus d'autres particularités.

La TVA elle, découle de l'activité exercée et du produit ...

Nous restons à votre écoute si besoin.

PATRICE FONTGIVELL
Patrice FONTGIVELL
Investifinance Coonseil
Réponse
il y a 25 jours
Bonjour,

Pour vous apporter une réponse complète, il faut recueillir davantage d’informations sur votre situation professionnelle (votre projet est-il en développement ou stable, vos charges de fonctionnement sont-elles importantes, depuis combien de temps exercez-vous, etc.) et sur votre situation patrimoniale et familiale (êtes-vous mariée ou pacsée, sous quel régime, utilisez-vous tous vos revenus ou une partie est-elle réinvestie dans votre activité, etc.).

Sachez qu’une troisième voie s’offre à vous : l’entreprise individuelle au réel (à responsabilité limitée ou pas). C’est la solution la plus naturelle, et, peut-on dire, la solution par défaut. Il ne faut constituer une société que si vous avez de bonnes raisons de le faire puisque ce choix engendrera des surcoûts.

Une des raisons récurrentes de constituer une société est de supporter l’impôt sur les sociétés en lieu et place de l’impôt sur le revenu et des charges sociales sur les revenus non prélevés. Là encore, des questions méritent d’être posées pour vous répondre plus complètement.

Sans autre information, je ne peux que vous inviter à rester en entreprise individuelle. Selon votre goût pour les formalités administratives, et quelle que soit la structure choisie, vous aurez intérêt à confier le soin de réaliser votre comptabilité à un expert-comptable (qui pourra vous accompagner pour réaliser les formalités liées à ce changement). En tout état de cause, il est judicieux d’adhérer à un centre de gestion agréé.

Je suis disponible pour continuer ces échanges.

Bonne journée, et bonne continuation.

Mathias HARMAND.
M H
FiscalFinance