Protéger ma famille

Comment diminuer ses impôts sans avoir à épargner, investir ou défiscaliser ?

Publié le 07.06.2021, par :
A B
Alain Broyon
Auteur

La plupart des dispositifs d'allégement fiscaux exigent souvent un effort d'épargne ou d'investissement. Que faire si on veut payer moins d'impôts sans avoir à y mettre trop d'argent ? Est-il possible de diminuer son imposition en 2021 sans investir un kopeck ? Et bien oui, c'est possible ! En effet, il existe diverses possibilités pour réduire ses impôts en 2021, sans nécessairement recourir à un quelconque dispositif de défiscalisation, de dépenses pour travaux, ou encore de rénovation. Regardons tout de suite comment.

Sommaire
Optimiser vos impôts Trouver un conseiller

Faire des gosses pour faire baisser l'impôt !

Quotient familial et demi-parts fiscales

Avoir un ou plusieurs enfants va mécaniquement faire diminuer le montant de l'impôt sur le revenu (IR). Ce principe est lié au mécanisme du quotient familial. Ainsi, chaque enfant, même majeur, rattaché au foyer fiscal, donne droit à :

  • une demi-part fiscale supplémentaire pour le calcul de l'impôt, pour les deux premiers enfants,
  • une part fiscale complète par enfant supplémentaire, à compter du troisième.

À revenu identique, plus le nombre de parts fiscales est élevé, plus il est aisé de réduire son impôt sur le revenu.

Obtenir une réduction fiscale pour frais de scolarité

Au delà du primaire, chaque enfant rattaché au foyer fiscal vous permet de faire valoir une réduction d'impôt pour frais de scolarité, à raison de :

  • 61 € /an, par enfant inscrit au collège ;
  • 153 € /an, par enfant inscrit au lycée ;
  • 183 € /an, par enfant suivant des études supérieures.

Recevoir un crédit d'impôt pour faire garder ses petits

À cause des charges sociales, nombreux sont ceux qui préfèrent ne pas déclarer leur nounou à domicile. Problème : c'est illégal et en cas de pépin vous risquez gros !

Une nounou déclarée, c'est la sécurité. Et surtout, vous allez bénéficier d'un crédit d'impôt de 50% des sommes dépensées pour tous vos enfants de moins de 6 ans, au titre des frais annuels de garde.

Déduire fiscalement les frais d'entretien d'un enfant majeur

Avoir un enfant majeur qui n'est plus rattaché au foyer fiscal, mais qui vit encore au domicile de ses parents, peut vous faire également bénéficier d'un avantage fiscal.

Il est possible de déduire les frais d'entretien d'un enfant majeur, de ses revenus imposables à hauteur d'un montant forfaitaire de 3542 euros (plafond 2021). Sans justificatifs à fournir. Votre "Tanguy"” doit seulement vivre à l'année avec vous et ne pas disposer de ressources financières suffisantes pour s'assumer.

Optimiser ses impôts selon sa situation matrimoniale

Se marier ou se pacser pour payer moins d'impôts ?

La première année du mariage ou du PACS, vous avez le choix entre faire deux déclarations séparées, ou une déclaration fiscale commune. Prenez le temps d'effectuer des simulations. Éventuellement, faites-vous accompagner par un CGP. Il sera parfois judicieux de faire une déclaration séparée pour payer moins d'impôts.

Tirer fiscalement avantage du concubinage avec enfants

Vous pouvez choisir de rattacher fiscalement les enfants sur le foyer fiscal de l'un ou l'autre concubin. Différentes simulations vous donneront le choix fiscal gagnant.

Le concubin qui n'a pas la charge des enfants peut verser à l'autre une pension “raisonnable et proportionnée”. Cette pension, déductible du revenu de celui qui la verse, doit cependant être fiscalement déclarée par le concubin qui la reçoit.

Parent célibataire, comment diminuer son imposition ?

Il est possible pour un parent isolé : ni marié, ni pacsé, ni en concubinage, de rajouter une demi-part supplémentaire pour le calcul de son quotient familial, en sus de celles liées aux enfants déjà à charge.
Idem pour le parent isolé vivant désormais seul, mais qui s'est occupé d'un enfant pendant 5 ans.

Je veux payer moins d'impôts Trouver un conseiller

Autres astuces pour payer moins d'impôts en 2021

Déclarer ses frais professionnels au réel

Si vous vous exposez, du fait de votre activité salariée, à des frais importants non compensés par votre employeur, sachez qu'il est possible de déduire de ses revenus ses frais professionnels, en lieu et place de la déduction forfaitaire usuelle de 10%.

Autres avantages fiscaux pour payer moins en 2021

Il est possible d'obtenir une réduction d'impôt en faisant un don à une association. Cette réduction va de à 66% à 75% de la valeur du don (1000 € max).

On peut également bénéficier d'une réduction d'impôt en tant que  bénévole d'une association. Cette réduction de 66% s'applique sur le montant des frais kilométriques exposés dans le cadre du bénévolat.

Si vous êtes affilié à un syndicat, vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt pour cotisation syndicale de 66% du montant annuel cotisé (dans la limite de 1% de vos revenus).

Enfin, il est possible d'obtenir un crédit d'impôt pour les emplois à domicile déclarés : ménage, soutien scolaire, jardinage, aide à domicile, etc. 50% des dépenses annuelles liées à un emploi à domicile, vous sont restituées sous forme d'un crédit d'impôt. Cet avantage est pris en compte dans le plafonnement global des niches fiscales.

Inscrivez-vous gratuitement
pour trouver un conseiller financier honnête et indépendant
Votre prénom
Votre nom
Votre ville
Votre adresse e-mail
Votre n° de mobile
Publié le 07.06.2021, par :
A B
Alain Broyon
Auteur
Partager ce conseil
Découvrez les conseils de nos experts
Je recherche un article...