Déduction, réduction et crédit d'impôt, quelles différences ?

Publié le 04.11.2021, par :

Il est parfois complexe de se retrouver dans la syntaxe fiscale de notre pays. Quelles sont les différences entre déduction, réduction et crédit d'impôt ?

Sommaire

Différence entre déduction, réduction et crédit d'impôt

Déduction d'impôt

Une déduction est un montant qui vient se déduire du revenu imposable et donc diminuer la fiscalité finale. L'impact fiscal est directement lié à la tranche marginale du contribuable. Si celui-ci se trouve dans une tranche marginale d'imposition à 41%, sa déduction lui permet de réduire son impôt de 41% de sa déduction fiscale. C'est le cas notamment des versements PER (Plan Epargne Retraite), les pensions alimentaires payées, les frais professionnels, déficit foncier, frais d'hébergement...

Réduction d'impôt

La réduction d'impôt vient minorer le montant de l'impôt à payer. Son impact est indépendant de la tranche marginale d'imposition du contribuable. Dans le cas où la réduction d'impôt excède l'impôt à payer, le surplus est perdu voir reportable sur les années suivantes. Les principales réductions d'impôt sont le Pinel, Denormandie, Girardin industriel, frais de scolarité, dons, souscription au capital de PME...

Crédit d'impôt

Le crédit d'impôt vient lui aussi minorer le montant de l'impôt à payer, peu importe la tranche marginale du contribuable. Contrairement à la réduction d'impôt, le surplus n'est pas perdu ou reporté, il est remboursé au contribuable en année N. Les principaux crédits d'impôt sont l'emploi de personnes à domicile, le CITE, frais de garde d'enfants...

Publié le 04.11.2021, par :
J'aime
Partager ce conseil
Découvrez les conseils de nos experts
Je recherche un article...