Conseils fiscaux
Mon mari décédé le 1 er Novembre 2019, à l'âge de 79 ans, handicap 80% : gir 2 ( état de dépendance ) maladie d'Alzheimer. Pour ma déclaration d'impôts, puis-je bénéficier d'une demi-part , au motif de son handicap ( j'avais lu que cet accord des impôts était applicable l'année suivant le décès.... ? Deuxième question : mariée très jeune (19 ans), j'ai élevé mes enfants avant de travailler moi-même beaucoup plus tard .Ai-je droit à ce titre , après le décès de mon mari à une réduction d'impôts en tant que veuve ? Enfin mariés depuis 1965, la maladie de mon mari s'étant déclarée en 2014, lorsqu'il a eu 74 ans, il est resté à la maison jusqu'à son hospitalisation 4 mois avant son décès. Comme vous l'aurez compris, je suis un peu en difficulté pour savoir faire et aurais besoin de votre conseil , voire de l'aide d'un conseiller fiscal bien que le patrimoine soit simple : je possède avec mes 2 filles une propriété à Seignosse Bourg ( Hossegor ) et reçois une pension de réversion confortable.... imposée à 14,5 %. Pas d'épargne. Pas d'assurance vie. Pas de titres. Bien cordialement Patrick-Agnès Mussmann 06 86 66 18 47 pamwm.orson@gmail.com
il y a 2 mois | 1 réponse
Par patrick-agnes, 40510 Seignosse, France
Réponse
il y a un mois
Bonjour Madame,

Concernant le nombre de parts les années suivant l'année du décès de votre mari, malheureusement vous êtes considérée en tant que veuve, comme vous le seriez en tant que célibataire, sans aménagement particulier, malgré la situation personnelle que vous avez vécue.

Si vous le souhaitez, nous pouvons échanger directement par téléphone, pour voir ensemble quels aménagements peuvent être étudiés pour optimiser votre situation fiscale, patrimoniale et successorale, de manière globale.

N'hésitez pas à revenir vers moi, je serais ravi de pouvoir vous aider.

Bonne journée

Guireg
Découvrez les conseils de nos experts
Je recherche un article...