Être à l'aise avec mon argent

Les revenus du patrimoine : définition et fiscalité

Publié le 19.02.2021, par :

Les revenus du patrimoine, ce sont en gros toutes vos ressources financières, les actifs que vous possédez. Voyons ça en détail et abordons rapidement la fâcheuse question de leur fiscalité...

Sommaire
Je veux payer moins d'impôts Trouver un conseiller

Définition

Les revenus du patrimoine sont constitués de toutes les ressources financières issues des biens possédés par une personne physique : actifs financiers, immobiliers et autres.

Ces revenus sont ainsi composés:

  • des revenus des actifs financiers : dividendes des valeurs mobilières (actions,...), coupons d'obligations, intérêts des placements et livrets d'épargne, plus-values mobilières
  • des revenus des actifs immobiliers : loyers, plus-values immobilières
  • des revenus des autres actifs : plus-values sur œuvres d'art, bijoux, etc...

Fiscalité des revenus du patrimoine

La fiscalité des revenus du patrimoine est lourde, toutefois de nombreuses solutions existent pour l'adoucir en toute légalité. C'est tout l'intérêt de faire appel à un conseil en fiscalité pour particuliers !

Fiscalité des actifs financiers

Par exemple, concernant les revenus des actifs financiers, la fiscalité habituelle est le PFU (prélèvement forfaitaire unique) de 30% (impôt 12,8% + prélèvements sociaux 17,2%), mais il existe des solutions fiscalement plus douces comme :

  • le PEA (plan d'épargne en actions) : si les retraits du PEA sont effectués après cinq ans, les gains ne seront pas soumis à l'impôt, seuls les prélèvements sociaux s'appliqueront
  • l'assurance-vie : si les retraits sont effectués après huit ans, les gains réalisés dans la limite de 4600€ par an (9200€ pour un couple) ne seront pas soumis à l'impôt, seuls les prélèvements sociaux s'appliqueront.

Fiscalité des actifs immobiliers

Concernant les actifs immobiliers, la fiscalité habituelle est l'intégration aux revenus des loyers et des plus-values. Toutefois des abattements, souvent complexes, existent. Demandez l'aide d'un spécialiste de la fiscalité immobilière.
Concernant les loyers, on distingue par exemple les locations vides des locations meublées, et le statut de loueur en meublé non professionnel ou professionnel.
Concernant les plus-values immobilières, celles-ci bénéficient d'un abattement selon le nombre d'années de détention, différents entre l'impôt et des prélèvements sociaux.
Voir aussi : l'évaluation du patrimoine immobilier.

Optimiser vos impôts Trouver un conseiller

Comment bien gérer son patrimoine ?

Gérer son patrimoine de façon optimale nécessite vraiment de prendre en compte précisément la fiscalité des revenus de ce patrimoine, car entre une bonne et une mauvaise solution la rentabilité finale réelle après impôt sera très différente.
Cette fiscalité étant complexe, il est préférable de faire appel à un professionnel (CGP ou CGPI) qui proposera des solutions adaptées aux ressources financières de chacun.

Inscrivez-vous gratuitement
pour trouver un conseiller financier honnête et indépendant
Votre prénom
Votre nom
Votre ville
Votre adresse e-mail
Votre n° de mobile
Publié le 19.02.2021, par :
Partager ce conseil
Découvrez les conseils de nos experts
Je recherche un article...