Construisez et développez votre patrimoine. ‍Nous analysons vos besoins et vous proposons les meilleures solutions adaptées à votre profil

Faire un bilan de patrimoine : pourquoi et comment ?

Faire le point sur son patrimoine est une étape indispensable pour établir une stratégie d’investissement efficace. Cet audit permet, en effet, de poser un diagnostic et de définir, sur cette base, les orientations de vos futurs placements. Mais comment et quand faire un bilan patrimonial ? Suivez ces 3 étapes et vous déciderez ensuite s'il vaut mieux le faire vous-même ou profiter de l'expertise d'un conseiller en gestion de patrimoine.

Construisez et développez votre patrimoine. ‍Nous analysons vos besoins et vous proposons les meilleures solutions adaptées à votre profil

Qu'est-ce qu'un bilan patrimonial ?

Le bilan patrimonial se présente comme une photographie du patrimoine d’un particulier à un instant T. Réalisé par un conseiller en gestion du patrimoine, cet audit offre un panorama global et complet de la situation familiale, fiscale et financière d’un individu. Il apparaît donc comme un préalable indispensable à tout conseil en matière patrimoniale. Une fois réalisé, il permet, en effet, d’établir une stratégie d’investissement en fonction du profil et des objectifs de l’investisseur.

Le bilan de patrimoine est composé des éléments suivants :

  • Actifs du particulier concerné : ils regroupent à la fois les biens immobiliers (résidence principale et/ou secondaire, investissement locatif), les placements financiers (liquidités, actifs, placements de type assurance-vie) et le patrimoine professionnel (société, locaux, fonds de commerce, etc.) ;
  • Ensemble des dettes : elles concernent aussi bien les emprunts privés que professionnels ;
  • Éléments hors bilan : il s’agit d’une partie du patrimoine dont la valeur sera prise en compte dans le futur. L’assurance décès et les stock-options, par exemple, font partie de cette catégorie. La levée de l’option d’achat ou encore le décès de l’assuré augmentent la valeur du patrimoine.

Le bilan patrimonial ne doit pas être confondu avec le bilan d’une entreprise. Ce dernier est, en effet, soumis à des règles juridiques et comptables strictes en matière d’équilibre, d’amortissements ou encore de comptabilisation de la TVA.

Réalisez votre bilan de patrimoineProfitez d'un rendez-vous gratuit et sans engagement avec un expert, pour assurer la réussite de votre projet.

Comment faire un bilan de patrimoine ?

Le bilan de patrimoine est une étude personnalisée qui dépend, bien évidemment, de vos actifs, de votre situation personnelle, de vos dettes ou encore de vos objectifs. Il se découpe en trois grandes étapes.

Avant de faire votre audit patrimonial...

Sécuriser ou développer votre patrimoine réclame de l’engagement et du savoir-faire.
Vous pouvez décider de vous occuper de votre bilan de patrimoine vous-même, mais il faut être prêt à y consacrer du temps pour vous former, comprendre, analyser et faire le suivi.
Si vous n’êtes pas prêt pour cet investissement en temps et la régularité nécessaire, il est préférable de rencontrer un expert.

Le bilan patrimonial est la première chose dont un conseiller en gestion de patrimoine vous parlera. Précisons aussi une chose importante avant d’entrer dans le détail : pour profiter d’un avis éclairé, il va falloir vous dévoiler un peu.

Les 3 étapes du bilan de patrimoine

1ère étape : l’analyse de votre situation patrimoniale

  • l’audit financier (on parle aussi de bilan fonctionnel) fait le point sur la répartition entre vos actifs immobiliers et financiers, et le poids des dettes dans votre passif  ;
  • l’audit fiscal met l’accent sur votre impôt sur le revenu et l’IFI. Taux moyen d’imposition, taux marginal d’imposition et rentabilité nette de vos placements seront ainsi prêts pour les simulations  ;
  • le bilan successoral dresse un état des droits et des biens acquis par vos proches à la succession et calcule les frais liés.

Dans tous les cas, votre conseiller en patrimoine commence toujours son audit par la collecte de l’ensemble des informations concernant votre situation financière et fiscale. Vous devrez notamment lui remettre les documents suivants :

  • Impôts auxquels vous êtes assujettis (impôt sur le revenu, IFI, taxe d’habitation et taxe foncière) ;
  • Résidence fiscale ;
  • Tranche marginale d’imposition ;
  • Avis d’imposition des dernières années et le nombre de vos parts fiscales ;
  • Relevés de comptes bancaires ;
  • Estimation précise de la valeur de vos biens immobiliers ;
  • Montant des mensualités d’emprunt que vous remboursez ;
  • Encours de vos différents placements, livrets bancaires et assurance vie ;
  • Encours détenus sur comptes titres ou votre PEA ;
  • Montant des actions et obligations détenues en direct ;
  • Détails de votre situation familiale, matrimoniale et professionnelle.

Une fois tous ces documents collectés, votre conseiller pourra vous aiguiller dans la réalisation du bilan patrimonial.

2ème étape : la liste de vos objectifs patrimoniaux

Je sais, ça fait un peu bouquin de développement personnel, mais dans cette étape, on évoque le « pourquoi » de votre patrimoine. Souvent négligée, elle est importante pour le choix de stratégie mais aussi pour être réactif quand des imprévus s’en mêlent.

3ème étape : la mise en place de la stratégie patrimoniale

La voilà la dernière étape tant attendue : faire de votre patrimoine un instrument au service de vos projets. Les options qui vous sont présentées cadrent parfaitement avec votre mode de vie et vos projets parce que vous vous êtes donné les moyens d’une préparation approfondie.

Vous avez une question concernant le bilan de patrimoineAdressez vous à un expert et obtenez une réponse immédiate

Combien coûte un bilan de patrimoine ?

Le prix de cet audit patrimonial est très variable. En effet, le temps passé par le conseiller sur un dossier dépend, en grande partie, de la complexité du patrimoine et du volume des données à analyser. La localisation de l’expert ou son niveau d'expérience impactent également le prix de ce service.

En pratique, la facturation du conseiller en gestion du patrimoine s’établit sur une base horaire ou forfaitaire. Dans le premier cas, il faut compter au minimum 150 euros de l’heure. Au forfait, le prix peut aller de 500 à 600 euros pour un patrimoine simple (dans le cas d’un salarié par exemple) à près de 5 000 euros lorsque la situation est plus complexe (chef d’entreprise avec plusieurs enfants par exemple).

Bon à savoir : prenez garde au bilan de patrimoine gratuit
Les bilans gratuits en ligne sont souvent incomplets. Par ailleurs, certains conseillers en patrimoine se rémunèrent sur la vente de placements spécifiques. Leur manque d’indépendance et d’objectivité peut vous être préjudiciable.

Pourquoi faire un bilan de patrimoine ?

Le bilan patrimonial offre, tout d’abord, au particulier une vision claire et précise sur son patrimoine. Le conseiller peut ainsi en évaluer précisément la gestion et appliquer quelques ajustements pour l’avenir si nécessaire.

L’analyse proposée par votre conseiller permet, par ailleurs, de définir les différentes stratégies d’investissement à votre disposition pour valoriser vos actifs en fonction de vos objectifs. Il peut, par exemple, vous offrir des solutions pour préparer efficacement votre retraite.

Cet audit de patrimoine est également très utile pour organiser une succession. Il permet, en effet, de connaître le montant des droits à payer en cas de décès d'un membre de la famille ainsi que le montant de la part attribuée à chaque héritier. Sur la base de ces informations, plusieurs stratégies peuvent être mises en place afin de :

  • Réduire les frais de succession ;
  • Modifier la répartition du patrimoine en envisageant, par exemple, une donation ou la souscription d’une assurance-vie ;
  • Assurer une meilleure protection de son conjoint.

Enfin, le bilan patrimonial définit bien souvent des pistes d’optimisation fiscale. L’objectif est alors de réduire le montant de ses impôts en profitant des dispositifs de défiscalisation.

Réalisez votre bilan de patrimoineProfitez d'un rendez-vous gratuit et sans engagement avec un expert, pour assurer la réussite de votre projet.

Quand faire un bilan patrimonial ?

Le bilan de patrimoine peut être réalisé à tout âge. Il est toutefois recommandé d’en réaliser un lors des grandes étapes de la vie : mariage, achat d’un logement, naissance d’un enfant ou encore à l’occasion d’un départ à la retraite.

À 30 ans

À cet âge, il y a généralement peu de patrimoine à évaluer. Toutefois, il peut être utile de faire le point sur vos actifs et vos dettes afin de prendre les bonnes décisions pour votre avenir. N’oubliez pas, 30 ans reste l’âge idéal pour faire fructifier efficacement votre épargne de précaution.

À 40 ans

Après avoir épargné pendant des années, il peut être intéressant d’investir dans un bien immobilier. Pensez à faire le point sur votre patrimoine avec un professionnel avant de vous lancer.

À 50 ans

C’est le moment de penser à votre retraite. C’est également l’âge idéal pour dresser un bilan patrimonial. Vous pourrez envisager plusieurs options pour augmenter votre pension et défiscaliser vos revenus.

À 60 ans

60 ans apparaît comme le bon moment pour commencer à transmettre votre patrimoine et anticiper sa répartition. Pour choisir les meilleures solutions, un bilan de patrimoine s’impose !

Conclusion : trouvez le conseiller de gestion en patrimoine qu'il vous faut, adapté à votre situation patrimoniale.

En pratique, la facturation du conseiller en gestion du patrimoine s’établit sur une base horaire ou forfaitaire. Dans le premier cas, il faut compter au minimum 150 euros de l’heure. Au forfait, le prix peut aller de 500 à 600 euros pour un patrimoine simple (dans le cas d’un salarié par exemple) à près de 5 000 euros lorsque la situation est plus complexe (chef d’entreprise avec plusieurs enfants par exemple)

Certains sites internet spécialisés vous proposent de réaliser vous-même un bilan de patrimoine en remplissant un formulaire en ligne. Évidemment, ce type de service demeure très superficiel. Il ne vous permet pas de profiter de l’expertise d’un professionnel.

Les compagnies d’assurances et les banques offrent très souvent à leur client des bilans patrimoniaux. La plupart du temps, ce service est gratuit. Toutefois, il convient d’être prudent. L’objectif de votre conseiller reste de vous vendre des placements spécifiques. Il pourrait donc manquer d’objectivité.

Pour réaliser un bilan patrimonial optimal et profiter de conseils personnalisés, la meilleure solution est de vous adresser à un conseiller en gestion de patrimoine indépendant. Pour trouver le meilleur CGPI, n’hésitez pas à contacter les professionnels Neofa.

Vous êtes le roi du tableur et vous voulez gagner du temps ? Même si le nombre d’outils existants peut laisser penser le contraire, l’analyse d’un bilan patrimonial reste complexe. Elle dépend de vos objectifs et de votre profil d’investisseur, mais aussi de l’environnement fiscal, juridique et financier compliqué à appréhender. Un bilan de patrimoine gratuit cache quelque chose...

De plus, votre tolérance au risque n’est pas facile à auto-évaluer.

Auteur de l'article
Publié le 16.02.2021, par :
N D
Nicolas Delorme
Prenez RDV pour votre bilan de patrimoine
Bénéficiez d'un premier rendez-vous gratuit et sans engagement avec un conseiller financier.
N° de tel
J'aime
Partager ce conseil
Découvrez les conseils de nos experts