Investir pour moi

Projeter ses revenus

Publié le 15.02.2021, par :

L'approche globale des revenus n'est pas liée aux seules rémunérations ni à l'optimisation optimale qui parfois fait gagner peu en regard de revenus déclarés élevés. Cela consiste à valider la tendance des revenus professionnels et l'action que l'on peut en avoir à court ou moyen terme. Etre acteur de ses revenus certes mais voir aussi comment l'entreprise peut y contribuer : épargne salariale, stock-options, primes d'activité... L'approche globale consiste à mesurer le train de vie actuel et prévisionnel (enfants qui grandissent, projets, immobilier locatif, résidence secondaire, donations, collections...). Mais aussi d'y intégrer les dettes, les sources de revenus ou de patrimoine sur lequel la maitrise est moins grande mais dont il faut tenir compte : héritage, vente des parts de l'entreprise, gains, plus values de cession...

La photo étant prise, il faut y déceler une tendance, et des actions possibles à deux niveaux : à titre personnel, peut-on agir directement ou indirectement sur ses revenus (de tous ordres), et à titre professionnel : y a-t-il des options possibles pour que l'entreprise renforce ou optimise les revenus (primes, dividendes, art. 82/83, prévoyance, ...).

Le sens de l'approche globale des revenus est d'y mettre de l'intelligence dans l'organisation à 5/10 ans pour que des actions prises maintenant aient du sens et de la valeur à terme. Cette intelligence en finance (design finance) est celui d'un schéma simple mais efficace à 100% : expression des besoins, analyse objective et projective, mise en place et contrôles. La mise en place éventuelle de produits ou solutions n'est qu'une phase ultime qui ne doit correspondre qu'à une réponse d'objectifs et non "remplir des croix" dans un tableau d'objectifs.

S'impliquer avec des clients sur les revenus consiste à une responsabilité et une confiance réciproques dans une tendance patrimoniale qui fera qu'en N+10/15 chacun sera content et satisfait des choix réalisés au départ.

Il faut ainsi savoir se projeter, poser des hypothèses de travail, être souple et adaptable et garder en ligne de mire, indéfectiblement, la réussite financière d'optimisation au sens large de la sphère des flux financiers : entrées, sorties, dette, épargne, retraite, protection.

Publié le 15.02.2021, par :
Partager ce conseil

Vous avez besoin d’un renseignement ? une demande spécifique ?
Des experts peuvent vous répondre gratuitement

J'ai une question
Le saviez-vous ?

Les conseillers rédigent régulièrement des articles pour la communauté

Voir toutes les publications
Découvrez les conseils de nos experts
Je recherche un article...