Être à l'aise avec mon argent

Le Bitcoin en 2021

Publié le 11.01.2021, par :
La Financière Othello
Poser une question
Sommaire
Conseiller fiscal et financier Trouver un conseiller

Petit rappel : comment fonctionne le Bitcoin

Le Bitcoin fonctionne depuis onze ans grâce à un réseau connecté qui a besoin de puissance informatique pour valider ses transactions. Ainsi si vous envoyez 100 euros en bitcoin à un ami, c’est un ordinateur quelque part sur terre qui va valider votre transaction, et pas une banque. Il va vérifier que vous possédez ce montant de Bitcoin sur votre portefeuille, et que vous ne l’avez pas déjà envoyé.

Pour réaliser cette vérification, l’ordinateur va devoir résoudre un ensemble d’équations mathématiques complexes. Les personnes qui gèrent ces ordinateurs sont appelés des “mineurs”. C’est en fait une véritable industrie aujourd’hui, qui n’est plus vraiment rentable pour les particuliers.

En contrepartie de la sécurité qu’ils offrent à l’écosystème du Bitcoin, ces mineurs reçoivent une récompense pour chaque transaction qu’ils valident. Cette récompense c’est un très petit pourcentage du montant de la transaction, une fraction de Bitcoin (qu’on appelle des Satoshi d’après le pseudonyme de son fondateur Satoshi Nakamoto). Ces récompenses sont versées à chaque bloc, lequel rassemble l’ensemble des transactions ayant eu lieu toutes les dix minutes.

C’est pour cela qu’on parle de blockchain : les transactions sont “inscrites dans le marbre”. Personne ne peut les effacer, elles sont définitivement enregistrées informatiquement et incontestables. Bitcoin est une monnaie décentralisée, inaliénable et… déflationniste.

La récompense perçue par les mineurs est prévue pour diminuer de moitié environ tous les quatre ans. En effet le code du Bitcoin prévoit qu’il ne pourra jamais exister plus de 21 millions de BTC. Pour cette raison, au bloc 630 000 du Bitcoin, les mineurs verront leurs récompenses globales passer de 12,5 Bitcoin à 6,25 Bitcoin. C’est cela qu’on nomme le Halving du Bitcoin (ou Halvening parfois).

L'évolution du Bitcoin

Depuis 2018 le Bitcoin a largement corrigé, il a touché des zones comprises entre 3000 et 4000 $ à deux reprises. La première fois début 2019, et la seconde très récemment en mars 2020 lors de la chute brutale de tous les marchés boursiers. Cela équivaut à une correction de plus de 80% de sa valeur maximale.

Des doutes existent pourtant sur le fait que cette fois-ci le BTC va repartir à la hausse. Le 12 mars 2020, Bitcoin a en effet connu la pire journée de son existence. En l’espace de quelques heures il a vu un krach qui l’a vu s’effondrer de 8000 $ à 3800$ en quelques heures.

C’est la clé du problème. Depuis que le Bitcoin et les cryptomonnaies existent les marchés boursiers classiques ont toujours été en phase haussière, et l’économie mondiale en croissance.

La donne est complètement différente. Le coronavirus a bloqué l’économie, ce qui va entraîner une récession certaine en 2021. Certains parlent même de dépression, ce qui est loin d’être impossible.

Le Bitcoin a longtemps été vu par ses défenseurs comme un actif refuge en cas de crise. Or force est de constater qu’il n’a pas rempli cette prophétie lors du krach récent en mars 2020. Le BTC est même plus corrélé que jamais avec l’indice SP500 (indice boursier qui suit la performance des 500 plus grandes sociétés côtées aux États-Unis).

Mais tout reste possible en théorie. Le Bitcoin a rebondi de manière spectaculaire en octobre, pour continuer sa poursuite pour arriver à son top le 8 janvier 2021 en atteignant les 33 000€ . Ce qui est déjà en soi un triplement (3,5 fois) du cours entre octobre 2020 et janvier 2021

Le Bitcoin va connaître au cours des deux prochains trimestres son heure de vérité. S’il parvient à se décorréler d’une économie mondiale moribonde, il pourra aller chercher bien plus haut que son “top” historique de** 40 000 dollars voir plus plus**. Pour cela il faudra une marque de confiance des investisseurs.

L'actualité du BTC en ce début d'année 2021

Selon un financier de la Place Eric Peters, l’accroissement de la masse monétaire mènera à une forte inflation. Face cette évidence, il entend créer un fonds d’investissement de haut standing pour des clients institutionnels, et on l’aura compris : hors de question pour lui de rater une occasion aussi bonne que Bitcoin !

“Il va y avoir un investissement générationnel dans cette nouvelle classe d’actifs. L’afflux ne fait que commencer […] C’est le Trade le plus intéressant que j’ai vu dans ma carrière.”__Eric Peters, président de One River Asset Management.

Afflux confirmer par le plan de relance US Joe Biden qui a demandé aux Congrès d’accorder une aide directe de 2 000 USD aux américains. Il a également proposé un plan de relance de 3 000 milliards de dollars pour stimuler l’économie américaine:"Si nous n'agissons pas maintenant, les choses vont empirer et il sera plus difficile de sortir du trou plus tard. Nous devons donc investir maintenant", a déclaré M. Biden. "Il y a un besoin urgent, urgent d'agir maintenant". Joe Biden, président des Etats-Unis.

En tout état cause, pour certain la disponibilité du cash investit dans l'économie va faire grimper la bourse et surtout les bitcoins à des niveaux insensés dès février.

En revanche, s’il le BTC ne fait que suivre l’évolution globale des marchés, il y a fort à parier qu’il connaîtra son premier grand cycle baissier de moyen terme. Auquel cas, la chute peut être immédiate et poursuivit dans le temps.

L'économiste en chef d'AMP Capital, Shane Oliver a fait valoir que "le problème avec Bitcoin" .."Lorsque vous regardez le marché des actions et des biens, vous pouvez regarder les revenus qu'ils génèrent. Mais avec Bitcoin, c'est un peu un mystère".

Scott Minerd, directeur des investissements chez Guggenheim Investments, dans un tweet "La hausse parabolique de Bitcoin est insoutenable à court terme".

On l'aura bien compris pour investir dans le BTC ,il faut donc avoir le cœur bien accroché pour supporter la volatilité et ne pas craquer lorsque la valeur chute brutalement.

L'idée de devenir riche rapidement est aussi dangereuse qu'attrayante et toute personne qui investit dans des devises cryptées devrait être prête à perdre sa chemise, ou une partie considérable de celle-ci.

Les investisseurs profanes doivent être sur un pied d'alerte pour les communications non sollicitées liées au Bitcoin ou à d'autres devises cryptées. Les sollicitations marketing doivent être regardées avec un œil extrêmement critique et il faut également s'assurer que l'entreprise avec laquelle on traite est réglementée.

Besoin d'un conseiller financier près de chez vous ?‍ On vous le trouve. Trouver un conseiller

Conclusion

L'année 2021 sera agitée et plusieurs de ces arguments plaide en faveur ou défaveur du BTC mais son succès illustre l’essor des cryptomonnaies, confirmée notamment avec l’arrivée annoncée de Facebook en 2021 avec sa monnaie Libra qui donnerait un boost à l’essor des cryptomonnaies privées avec ses 2,5 milliards d’utilisateurs.

L'année 2021 sera vraisemblablement l'année du BITCOIN et le mois de janvier donnera le tempo et pourrait donc être une montagne russe pour le marché des devises cryptographiques avec soi des points d'entrée intéressant soit des pertes importantes pour les investisseurs non averti.

Inscrivez-vous gratuitement
pour trouver un conseiller financier honnête et indépendant
Votre prénom
Votre nom
Votre ville
Votre adresse e-mail
Votre n° de mobile
Publié le 11.01.2021, par :
La Financière Othello
Poser une question
Partager ce conseil
Découvrez les conseils de nos experts
Je recherche un article...