Être à l'aise avec mon argent

Investir 500 000 euros : les meilleurs placements

Publié le 22.09.2020, par :
Bruno Casset
Courtage et conseil des Alpilles
Poser une question

Diversifiez votre patrimoine avec des solutions performantes

Vous vous en doutez, il n’existe pas de formule magique pour les placements. La rentabilité va dépendre de la conjoncture, de l’évolution des taux. Trouver le placement qui sera le plus rentable pour vous dépendra surtout de votre profil d’investisseur. Les choix qui fonctionnent pour certains ne vous correspondront pas forcément. Si votre meilleur ami est enchanté par son investissement dans les voitures de collection, ce n’est pas une raison suffisante pour le suivre aveuglément. De même si votre tante vous parle de l’immobilier en mode confidence en posant une main sur votre épaule, ne vous précipitez pas pour acheter un immeuble.

Risque et rentabilité

Pour investir votre argent avec discernement, vous devez d’abord définir votre profil d’investisseur. Cela veut dire déterminer votre aversion ou votre appétence au risque, et avoir une idée de vos projets pour trouver des placements qui correspondent à vos projections dans le temps. Pour y parvenir, vous pouvez commencer par :

  • faire le point sur votre situation professionnelle, aujourd’hui et dans les 5 à 10 ans (je n’ai pas dit que ce serait facile) ;
  • faire la même chose pour votre situation personnelle (famille, enfants, études des enfants, projets pour la retraite) ;
  • définir concrètement vos objectifs financiers (pourquoi voulez-vous investir) ;
  • déterminer le montant que vous devez conserver en épargne de précaution en fonction de vos revenus et de vos habitudes de vie.

Une fois cette phase d’introspection bien avancée, le mieux est de rencontrer un conseiller financier. Il saura vous éclairer et vous orienter vers une palette de placements alignée à vos objectifs, balayer les éventuelles idées préconçues que vous pouvez avoir sur l’investissement en général ou sur certaines catégories de placements.

Transmission

La question “comment placer 500 000 € ?” est souvent suivie par des interrogations sur la façon de bien investir pour la transmission de ce capital. L'assurance vie qui est exonérée de droits de succession ou l’immobilier avec démembrement de propriété sont des options à explorer avec votre conseiller financier.

Défiscalisation

500 000 € à placer vont souvent de pair avec une tranche marginale d’imposition élevée. Si vous vous fixez des objectifs de rendement sans intégrer l’impact fiscal, ça risque de piquer. Il vous suffit de parcourir notre guide de la défiscalisation pour le comprendre. Mais ne paniquez pas, votre conseiller en gestion de patrimoine en maîtrise les subtilités. Il saura vous guider vers les placements en maximisant les avantages fiscaux au regard de votre situation.

Les meilleurs placements pour placer 500 000 €

L’assurance vie

Toujours très plébiscitée, l’assurance vie est une enveloppe qui s’adapte à différents profils d’investisseurs. Vous pouvez aussi bien investir à court terme qu’à moyen terme ou à long terme avec une fiscalité attractive. L’éventail de produits que vous pouvez y inclure vous permet de diversifier vos placements en panachant :

  • les fonds euros qui vous garantissent le capital ;
  • des unités de compte pour un meilleur rendement mais plus de risque
  • et même des fonds immobiliers, des actions...

L’immobilier

Avec 500 000 €, vous pouvez consacrer une partie de ce montant à l’acquisition d’un bien immobilier. Si vous n’êtes pas encore propriétaire de votre résidence principale, c’est peut-être le moment d’y penser. Sinon vous pouvez opter pour l’investissement locatif. Vous allez sans doute être submergé par un florilège de questions sur les meilleures options pour réduire ses impôts avec la défiscalisation immobilière.

La pierre

La pierre bénéficie toujours d’un fort pouvoir d’attraction pour investir. Ceci est en grande partie expliqué par la valorisation du bien dans le temps et l’effet de levier du crédit. Vous pouvez donc faire l’acquisition d’un bien ancien dont les revenus locatifs vont couvrir le remboursement de votre prêt et dégager une rentabilité d’au moins 6 à 7 %. Mais pour y parvenir, prenez un peu de votre temps pour valider ces 3 points :

  • vérifier le dynamisme du secteur géographique où vous souhaitez investir ;
  • comparer les différentes composantes de votre prêt immobilier pour mieux les négocier ;
  • ne pas mettre d’affect dans le choix de votre bien.

Le dispositif Pinel

Vous avez sans doute déjà entendu parler du dispositif Pinel, si vous vous interrogez sur les meilleurs placements en immobilier. Vous savez même aussi certainement qu’il s’agit d'immobilier neuf assorti d’une belle carotte fiscale. Pour autant, cela reste un investissement immobilier dont la rentabilité dépend toujours des mêmes critères :

  • le bon emplacement ;
  • un achat aux prix du marché (en dessous, c’est encore mieux) ;
  • une demande dynamique pour que la revente dans les 6, 9 ou 12 ans se passe dans les meilleures conditions.

Pour vous aider à y voir clair, nous avons dressé un topo détaillé sur les pièges à éviter pour bien investir en Pinel.

Les SCPI

Avec les sociétés civiles en placement immobilier (SCPI), vous investissez dans l’immobilier sans investir votre temps. En achetant des parts de SCPI, vous déléguez tout l’aspect gestion et touchez simplement un revenu correspondant à votre quote-part de loyers. Les SCPI dites de rendement sont un placement de moyen terme (6 à 8 ans) avec une rentabilité autour de 4 % en 2020. Les SCPI peuvent vous intéresser aussi comme outils de défiscalisation. Pour aller plus loin, cet article vous explique comment utiliser SCPI de rendement et des SCPI fiscales.

Le crowdfunding immobilier

Le crowdfunding immobilier est un marché jeune et connaît un succès grandissant en raison de rendements intéressants. Son principe part de la rencontre d’un porteur de projet immobilier (constructeur, promoteur) et d’un financeur via une plateforme. Vous arrivez dans le projet au moment de la phase de commercialisation avant que le programme immobilier ne soit lancé et surtout vous investissez sur un actif tangible.

Concrètement, l’investissement minimum va de 1000 € à 5000 € selon les plateformes. Mais comme pour lisser le risque, il faut diversifier, il est préférable de choisir au départ des plateformes avec de petits tickets.

Investir pour sa retraite avec un PER

La loi Pacte a fait du PER (ou PERin pour le PER individuel) un produit de placement plus séduisant que ce qu’on connaissait auparavant.

Ce qui peut vous séduire dans la nouvelle version de ce placement pour vous préparer une retraite dorée tient en 3 points :

  • les versements mensuels sont déductibles de vos revenus et le réajustement est possible en fin d’année ;
  • vous pouvez débloquer la somme pour l'achat de votre résidence principale à tout moment sans attendre votre retraite ;
  • au moment de la retraite, vous pouvez profiter de la totalité de votre épargne en capital ou en rente ;

Pour aller plus loin, vous trouverez plus d’informations dans notre guide complet sur le PERin.

Investir en bourse

C’est un des investissements qui suscite le plus de craintes, mais qui reste pertinent :

  • dans une optique long terme pour lisser le risque ;
  • comme outil de diversification ;
  • en prenant le temps de se renseigner pour agir avec méthode ;
  • en choisissant un conseiller financier pour guider vos débuts.

Nos conseils pour savoir quand et comment investir en Bourse devraient vous en convaincre.

Ce qu’il faut retenir

Comment placer 500 000 euros ?

La formule “ ne pas mettre tous ces œufs dans le même panier ” s’applique, et c’est d’autant plus facile qu’avec 500 000 € votre choix devient large. Pour ne pas tomber dans les pièges, il faut partir de vous, de vos projets, de votre objectif avant de composer la palette de placements qui vous correspond.

Cet article vous dresse l’inventaire des possibles, mais c’est à vous et à votre conseiller financier de trouver la bonne recette qui doit toujours être personnalisée.

Combien rapportent chaque mois 500 000 euros placés ?

Vous l’avez deviné, tout va dépendre de la façon dont vous allez diversifier et répartir ces 500 000 €. Entre les placements qui garantissent le capital mais qui ont des rendements faibles (quelquefois inférieurs à l’inflation) et ceux aux rendements plus attractifs mais aussi risqués, les écarts sont importants. Pour être en mesure de faire des projections, la première étape est d’investir dans les services d'un conseiller financier pour trouver la solution alignée sur vos objectifs.

Publié le 22.09.2020, par :
Bruno Casset
Courtage et conseil des Alpilles
Poser une question
Partager ce conseil

Vous avez besoin d’un renseignement ? une demande spécifique ?
Des experts peuvent vous répondre gratuitement

J'ai une question