Être à l'aise avec mon argent

Bitcoin en 2020 ?

Publié le 24.06.2020, par :
Rafy GOULLI
Rafy GOULLI
financiere Othello

Depuis 2018 le Bitcoin a largement corrigé, il a touché des zones comprises entre 3000 et 4000 $ à deux reprises. La première fois début 2019, et la seconde très récemment en mars 2020 lors de la chute brutale de tous les marchés boursiers. Cela équivaut à une correction de plus de 80% de sa valeur maximale.

Des doutes existent pourtant sur le fait que cette fois-ci le BTC va repartir à la hausse. Le 12 mars 2020, Bitcoin a en effet connu la pire journée de son existence. En l’espace de quelques heures il a vu un krach qui l’a vu s’effondrer de 8000 $ à 3800$.

C’est la clé du problème. Depuis que le Bitcoin et les cryptomonnaies existent les marchés boursiers classiques ont toujours été en phase haussière, et l’économie mondiale en croissance.

La donne est complètement différente. Le coronavirus a bloqué l’économie, ce qui va entraîner une récession certaine en 2020. Certains parlent même de dépression, ce qui est loin d’être impossible.

Le Bitcoin a longtemps été vu par ses défenseurs comme un actif refuge en cas de crise. Or force est de constater qu’il n’a pas rempli cette prophétie lors du krach récent en mars 2020. Le BTC est même plus corrélé que jamais avec l’indice SP500 (indice boursier qui suit la performance des 500 plus grandes sociétés côtées aux États-Unis).

Mais tout reste possible en théorie. Le Bitcoin a rebondi de manière assez intéressante en avril, en revenant lentement mais sûrement aux alentours des 7500$. Ce qui est déjà en soi un doublement du cours par rapport “flash krach” à 3800$ en l'espace d'un mois.

Le Bitcoin va connaître au cours des deux prochains trimestres son heure de vérité. S’il parvient à se décorréler d’une économie mondiale moribonde, il pourra aller chercher bien plus haut que son “top” historique de 20 000 dollars. Pour cela il faudra une marque de confiance des investisseurs.

En revanche, s’il ne fait que suivre l’évolution globale des marchés, il y a fort à parier qu’il connaîtra son premier grand cycle baissier de long terme. Auquel cas, la chute peut être éventuellement longue encore.

Si vous avez des questions sur comment placer votre argent, n'hésitez pas à faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine pour prendre les bonnes décisions pour votre épargne.

Publié le 24.06.2020, par :
Rafy GOULLI
Rafy GOULLI
financiere Othello
Partager ce conseil

Vous avez besoin d’un renseignement ? une demande spécifique ?
Des experts peuvent vous répondre gratuitement

J'ai une question