Investir pour une retraite dorée

La Location meublée non profesionnelle

Publié le 17.06.2020, par :
sigourney Gendre
sigourney Gendre
Compagnie financière Léonce Vieljeux

La Location Meublée Non Profesionnelle, l'opportunité de se constituer un patrimoine de rendement en maitrisant sa fiscalité :

La location meublée non professionnelle est un outil incontournable, encore peu connu des investisseurs, permettant de se constituer un patrimoine immobilier en franchise d'impôt sur le revenu, de prévoir une transmission indolore au profit de ses enfants et de se constituer un patrimoine pour la retraite. La détention de votre bien en direct ou en SARL de famille est également un point important selon vos objectifs patrimoniaux.

  • L'immobilier sur mesure :

Depuis une dizaine d'années, ce type d'investissement est en plein essor du fait de sa grande flexibilité mais surtout grâce à sa fiscalité particulièrement attractive.

Je ne parle pas ici d'investissements en EPHAD, résidences étudiantes ou hôtelières, mais d'un véritable investissement dans un bien immobilier que vous proposerez en location meublée. C'est à dire que vous serez libre de choisir le locataire ainsi que de fixer librement le prix du loyer n'étant pas soumis au plafond des loyers. Le prix du loyer est généralement plus elevé de 10% à 20%.

Outre une durée de location réduite qui vous permettra de pouvoir disposer plus facilement de votre bien en cas d'éventuelle revente, vous pourrez donner congé annuellement à votre locataire sous réserve d’un délai de prévenance réduit à trois mois (contre six mois dans le cadre d’un bail d’habitation portant sur un logement loué vide).

Enfin, la fiscalité est bien plus légère pour le statut du loueur meublé non professionnel : les loyers sont soumis au régime des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) . Les bailleurs de meublés qui perçoivent moins de 70 000 euros par an sont soumis au régime micro BIC très favorable puisqu’il leur offre un abattement forfaitaire pour frais de 50%. L’imposition de ces revenus locatifs porte donc sur 50% des sommes encaissées.

S’il estime le régime micro-BIC peu favorable, le bailleur peut opter pour le régime du BIC au réel. Ce régime s’applique obligatoirement lorsque les recettes encaissées dépassent 70 000 euros annuels. Dans ce cas, les déficits subis sont imputables sur les bénéfices de même nature réalisés au cours de la même année et lors des dix années suivantes, ce qui ne vient pas augmenter votre revenu fiscal et donc par conséquent vous percevez des loyers en franchise d'imposition.

L'investisseur peut "piloter" la fiscalité selon ces deux options, afin de bénéficier du régime le plus intéressant en terme de fiscalité.

Dans la plupart des cas, les revenus de la location peuvent etre perçus en franchise totale d'imposition pendant au moins 10 ans.

  • Le marché de la location meublée :

Le marché de la location meublée en cœur de ville est incontournable, avec une forte demande de la part des étudiants et des jeunes cadres. Leur vie changent de plus en plus rapidement : changement de campus pour les étudiants, mutations professionnelles, désirs personnels de changement d'environnement : les locataires apprécient de plus en plus se sentir "libres", ainsi la location meublée leur permettent de pouvoir prendre leurs dispositions facilement et s'installer dans un appartement entièrement équipé, souvent refait à neuf avec tout le nécessaire.

Les villes comme Marseille, Lille, Toulouse, Montpellier, Renne, en plein essor ou le marché de l'immobilier reste encore abordable séduisent de plus en plus les investisseurs. Leur essor économique, leurs atouts comme les écoles de commerces, facultés, quartiers des affaires en font des villes stratégiques pour les Français désireux de se constituer un patrimoine.

Les loyers de locations meublées sont en hausse constante depuis 5 ans, dans la plupart des villes citées précédemment, le prix des loyers ont augmentés d'environ 13% en un an !

Les locations meublées, sont proposées en locations étudiantes avec des baux de 9 mois, en locations saisonnières avec des fortes demandes tout au long de l'année et surtout en période estivale ou encore en location avec des baux classiques. Ce qui permet à l'investisseur un large choix pour l'exploitation de son bien.

La location meublée est donc une véritable aubaine tant sur le point fiscal et sur la flexibilité de gestion pour l'investisseur, que pour les locataires, qui bénéficient d'un logement entièrement équipé et pour la plupart refait à neuf. Tout cela apporte un véritable dynamisme au parc immobilier et permet aux propriétaires de se constituer des revenus complémentaires pour la retraite, avec de faibles efforts d'épargne et surtout une parfaite maitrise de leur fiscalité.

L'investissement en meublé est aujourd'hui l'un des plus rentables et des plus prospère.

N'est il pas le moment de penser à votre futur projet d'acquisition ?

Publié le 17.06.2020, par :
sigourney Gendre
sigourney Gendre
Compagnie financière Léonce Vieljeux
Partager ce conseil

Vous avez besoin d’un renseignement ? une demande spécifique ?
Des experts peuvent vous répondre gratuitement

J'ai une question