Conseil en optimisation fiscale pour particulier

Publié le 25.10.2021, par :
N D
Nicolas Delorme
Auteur
Poser une question

Personne ne se réjouit au moment de payer ses impôts sur le revenu, même si tout le monde s’accorde à reconnaître que cet argent participe au bon fonctionnement des services publics (santé, éducation, transport…). Ceci étant dit, il y a un excellent moyen de limiter les prélèvements fiscaux, tout en restant dans la légalité. C’est l’optimisation fiscale et pour cela il faut faire appel à un conseiller qui s’est spécialisé dans ce domaine.

Si certains préfèrent choisir l’expatriation fiscale, n’oubliez pas qu’il n’est pas forcément nécessaire de quitter notre douce France pour réduire le montant de vos impôts. De nombreuses possibilités existent, il suffit pour cela d’être bien conseillé, non pas par ceux qui prétendent tout savoir, mais par des professionnels de l’optimisation fiscale pour particulier.

Sommaire
Analysez votre situation pour réduire vos impôts Simulation gratuite

Le principe du déficit fiscal

Avant d’aborder le sujet qui vous intéresse vraiment, à savoir comment payer moins d’impôts, je vais quand même vous expliquer rapidement le principe du déficit fiscal qui est la base de l’optimisation.

Toute perte d’argent enregistrée par un particulier dans un type de revenu est susceptible d’être déduite d’un autre revenu, comme un revenu foncier par exemple. Ce grand principe connaît cependant quelques exceptions et certains déficits fiscaux ne peuvent pas s’imputer sur d’autres revenus. Ainsi un déficit fiscal sur un investissement en LMNP ne peut s’imputer que sur les bénéfices à venir de cette même activité.

Comme vous pourrez très vite le constater, utiliser au mieux le déficit fiscal n’est pas si simple que cela et la présence d’un conseiller fiscal à vos côtés est toujours un gros plus pour tirer le meilleur parti de l’optimisation fiscale et ne pas se laisser envoûter par le chant des sirènes  !
Voir aussi : calcul du revenu fiscal de référence (RFR)

Qu’est-ce que l’optimisation fiscale ?

La loi met à votre disposition un ensemble de moyens pour vous permettre d’alléger la pression fiscale. C’est une manière d’encourager les particuliers à investir dans certains domaines spécifiques. En échange de ces placements, vous bénéficiez de diminutions d’impôts, ce qui vous permet de réduire votre facture fiscale. En somme, tout le monde est gagnant et particulièrement ceux dont la valeur du patrimoine dépasse 1 300 000 € et qui sont soumis à l’IFI (Impôt sur la fortune immobilière) !

Comment faire de l’optimisation fiscale ?

Les moyens sont nombreux et variés. Voici deux exemples parmi l’ensemble des suggestions que peut vous faire un conseiller en optimisation fiscale pour particulier.

Le déficit foncier

Le principe est simple : vous achetez un logement dans l’ancien pour le proposer en location « nue » et vous effectuez d’importants travaux. Vos charges sont alors souvent supérieures à vos revenus fonciers. Vous avez généré un déficit foncier. Et c’est à ce moment que cela devient vraiment intéressant, car vous allez déduire cette somme de votre revenu global (salaire, prestations sociales ou familiales, pension de retraite) et par conséquent, diminuer le montant de vos impôts sur le revenu.

L’avantage de cette solution est que vous aurez réhabilité un logement et qu’une partie de ces travaux aura en fait été payée par l’État. Vous serez l’heureux bénéficiaire d’un **coup de pouce fiscal ** !

À première vue, tout cela semble merveilleux, mais attention, sans un minimum de précautions, vous risquez de vous lancer dans des opérations moins lucratives qu’il n’y paraît à première vue. C’est là que votre conseiller en optimisation fiscale intervient. Le déficit foncier obéit à une réglementation très stricte en ce qui concerne les charges déductibles de votre revenu foncier. Ainsi en sont exclus les travaux de construction ainsi que ceux de reconstruction ou d’agrandissement. Il est donc important de savoir exactement où vous mettez les pieds lorsque vous décidez de faire du déficit foncier. Un conseil avisé d’un spécialiste de la question peut vous éviter bien des déconvenues.

Les niches fiscales de l’immobilier

Les niches fiscales sont des outils de défiscalisation. Elles sont très nombreuses, puisqu’on en compte plus de 450. On les trouve dans des domaines variés, qui vont de l’emploi d’un salarié à domicile aux SCPI.
Dans la sphère immobilière, voici un aperçu des quatre niches les plus prisées :

  • L’achat et la location d’une habitation neuve (non meublée) dans le cadre de la loi Pinel.
  • La location d’un logement neuf meublé avec le statut LMNP (loueur meublé non professionnel).
  • L'investissement dans l'immobilier ancien.
  • L’investissement dans la « pierre papier », c’est-à-dire les SCPI.
  • L’investissement dans des entreprises situées dans les DOM (départements d’outre-mer) ou les TOM (territoires d’outre-mer) avec la loi Girardin industriel.

Pour en savoir plus, découvrez comment réduire ses impôts avec l’immobilier.

Comment réussir une opération d’optimisation fiscale ?

Une démarche d’optimisation fiscale aboutie est celle qui vous permet d’arriver à une opération saine. S’il n’est pas question de se transformer en médium pour prédire l’avenir financier de vos investissements immobiliers, le conseiller financier en optimisation fiscale possède toutes les compétences nécessaires pour vous assister dans le montage de l’opération.

Un point important à bien se mettre en tête : on ne peut pas tout faire et surtout pas n’importe quoi et n’importe comment. Ainsi il existe des niches fiscales attrayantes, mais qui peuvent présenter un niveau de risque élevé. De plus, au gré des lois de finances, ce qui était juteux pendant un temps peut l’être beaucoup moins si les conditions venaient à changer.

Donc, pour vous aider à rester vigilant, nous ne pouvons que vous conseiller de vous adresser à un spécialiste indépendant qui saura vous orienter en toute impartialité.

Comment trouver un conseiller fiscal pour le montage ?

Il existe de nombreux conseillers fiscaux, mais celui qu’il vous faut vous attend certainement sur la plateforme Neofa sur laquelle sont réunis les meilleurs d’entre eux.
Ces professionnels seront à votre écoute et, en fonction de votre situation, pourront vous proposer les moyens les plus performants, parmi un large panel, pour vous aider à diminuer votre facture fiscale. Cela dans la plus parfaite légalité, bien évidemment  !

En plus de l'optimisation fiscale, n'oubliez pas qu'il existe aussi des moyens de réduire l'impôt sur le revenu (frais à déduire, etc.).

Publié le 25.10.2021, par :
N D
Nicolas Delorme
Auteur
Poser une question
J'aime
Partager ce conseil
Découvrez les conseils de nos experts
Je recherche un article...