Comment augmenter le montant de sa retraite ?

Publié le 14.03.2022, par :
N D
Nicolas Delorme
Auteur

L’âge de la retraite approche et vous êtes en quête de solutions pour augmenter vos revenus le moment venu ? Tout complément est le bienvenu, d’autant plus avec les réformes passées et à venir, qui amputent toujours un peu plus les pensions. Quelles solutions s’offrent à vous pour inverser la tendance ? Faisons le point.

Sommaire
Développer mon patrimoine et réduire mes impôts Faire ma simulation

Épargner pour augmenter le montant de sa retraite

Les solutions d’épargne ne manquent pas pour faire fructifier vos économies. Parmi elles :

À la différence de l’assurance-vie, qui vous permet simplement de cumuler des intérêts, le PEA et le PER vous font bénéficier, en plus, d’avantages fiscaux. Mais en contrepartie, votre épargne se retrouve bloquée (5 ans minimum pour le PEA, jusqu’à l’âge de la retraite pour le PER – sauf cas exceptionnels).

Bon à savoir : Le PER, seul et unique produit d’épargne retraite en France
Le PER, disponible depuis le 1er octobre 2019, remplace aujourd’hui l’ensemble des produits d’épargne retraite préexistants : Perp, contrat Madelin, Perco et contrat article 83. Ces derniers ne sont en effet plus distribués.

Lire également : Épargner pour sa retraite, comment faire ?

Cumuler retraite et activité professionnelle

Une fois à la retraite, rien ne vous empêche de continuer à travailler. On parle de cumul emploi-retraite. Sauf exception – ex. : vous êtes bénéficiaire d’une pension militaire, du minimum vieillesse, ou encore vous avez liquidé votre retraite avant 55 ans – votre nouvelle activité ne vous permettra cependant pas d’acquérir de nouveaux droits à la retraite (ceci était encore possible pour les salariés ayant liquidé leur retraite avant 2015).

Pour les indépendants, il existe deux dispositifs de cumul emploi-retraite :

  • Le cumul emploi-retraite libéralisé (cumul de la pension de retraite et du revenu professionnel d'indépendant sans limite de plafond) ;
  • Le cumul emploi-retraite plafonné (cumul possible seulement si le revenu professionnel d’indépendant ne dépasse pas un certain montant annuel – au 1er janvier 2021 : 41 136 € en zone de revitalisation rurale (ZRR) et en

Zone urbaine prioritaire (ZUP), 20 568 € dans les autres zones.

Opter pour une retraite progressive

La retraite progressive vous permet de poursuivre votre activité professionnelle à temps partiel et de toucher, dans le même temps, une partie de votre pension. Contrairement au cumul emploi-retraite, vous continuez ici à cotiser pour votre retraite. Dans le privé, la durée du temps partiel doit représenter au minimum 40 % de la durée de travail à temps plein. La durée maximum est quant à elle fixée à 80 %.

Augmenter sa retraite en vendant son logement en viager

Le principe de la vente en viager est simple : l’acquéreur vous verse une rente périodique (mensuelle, trimestrielle ou annuelle) jusqu’à votre décès. Dans l’intervalle, vous êtes en droit d’occuper votre logement. En principe – bien que cela ne soit pas obligatoire, – cette opération s’accompagne d’un bouquet, c’est-à-dire que l’acheteur paie comptant une partie de la valeur du bien (30 %, généralement).

Investir dans l’immobilier locatif pour augmenter ses revenus à la retraite

En investissant – idéalement dans vos jeunes années – dans un ou plusieurs biens immobiliers, vous bénéficierez d’un complément de retraite confortable issu des revenus locatifs. Pour limiter votre effort d’épargne, préférez l’achat à crédit. Vous profiterez ainsi de l’effet de levier de l’emprunt (à condition, bien entendu, que l’épargne placée vous rapporte plus que ce que vous coûte votre prêt). Pour en savoir plus, vous pouvez lire notre guide sur l'investissement locatif pour la retraite.

Reculer son départ à la retraite

Aucun âge limite de départ en retraite n’est fixé. Si vous avez validé l’ensemble de vos trimestres, vous pouvez donc parfaitement continuer de travailler. Vous aurez alors droit à une majoration de pension. Le taux de surcote dépendra toutefois du régime dont vous relevez. Dans le privé, par exemple, pour chaque trimestre supplémentaire accompli, la pension est majorée de 1,25 %.

Développer mon patrimoine et réduire mes impôts Faire ma simulation

Augmenter sa retraite via le rachat de trimestres

Racheter des trimestres pour vous rapprocher d’une retraite à taux plein, pourquoi pas ? C’est possible tant que votre retraite n’a pas été liquidée, et jusqu’à vos 66 ans inclus. Dans le privé, vous pouvez racheter jusqu’à 12 trimestres.

Le rachat de trimestres a un coût, mais vous pouvez déduire les sommes engagées de vos revenus imposables. Et surtout, cela vous permet de limiter, voire même de supprimer la décote, et donc d’augmenter votre retraite. De plus, à partir de 2 trimestres rachetés, vous pouvez échelonner les paiements entre 1 et 5 ans (selon leur nombre total).

Ces solutions pour augmenter sa retraite ne sont pas exhaustives. Il en existe bien d’autres. Pour déterminer la ou les plus judicieuses dans votre cas, rien ne vaut les conseils d’un expert en finances et gestion de patrimoine. Avec Neofa, faites le choix de la qualité de service à prix mesuré !

Les trois points clés à retenir :

  • L’épargne via une assurance-vie ou un plan épargne est l’une des premières solutions à retenir.
  • Autres options : le cumul emploi-retraite, la retraite progressive, la surcote (en validant plus de trimestres que nécessaire) et le rachat de trimestres.
  • Enfin, si vous le pouvez, songez à l’investissement locatif et/ou à la vente en viager.
Publié le 14.03.2022, par :
N D
Nicolas Delorme
Auteur
J'aime
Partager ce conseil
Découvrez les conseils de nos experts