Investir pour moi

Qu'est-ce que l'horizon de placement ? comment et pourquoi le déterminer ?

Publié le 09.06.2021, par :
A B
Alain Broyon
Auteur
Poser une question

Connaître son horizon de placement permet d'investir intelligemment et sereinement son épargne. Après avoir défini vos objectifs patrimoniaux, vous serez ainsi en mesure d'opter pour des placements sans risque ou à contrario à forte rentabilité.

Sommaire

Avant de réaliser un investissement, assurez-vous qu'il coïncide bien avec votre horizon de placement. Ce dernier est le pilier de votre stratégie patrimoniale. Pourquoi déterminer son horizon de placement ? Et comment y parvenir ? Vous comprendrez ici les enjeux et les conséquences qui découlent de cet élément temporel incontournable.

Conseiller fiscal et financier Trouver un conseiller

Qu'est-ce que l'horizon de placement ou horizon d'investissement ?

Lorsque vous abordez la notion d'épargne avec votre conseiller financier ou votre assureur, ce dernier va commencer par vous questionner sur votre horizon de placement. N'assimilez pas son interrogatoire comme de l'indiscrétion, il cherche tout simplement à connaître votre ligne directrice afin de définir avec vous une stratégie patrimoniale gagnante.

Définition de l'horizon de placement

Pour bien investir, il est crucial de connaître au préalable votre horizon de placement. Il s'agit simplement d'estimer la durée pendant laquelle vous prévoyez de détenir un produit financier avant de récupérer vos fonds. En fait, tout repose sur la corrélation entre votre projet de vie et l'épargne que vous souhaitez placer.

Qu'est-ce qu'un horizon d'investissement ? On en distingue 3 types :

  • Le court terme pour une durée inférieure à 3 ans.
  • Le moyen terme pour une durée comprise entre 3 et 8 ans.
  • Le long terme pour une durée supérieure à 8 ans.

Durée de placement, disponibilité, risque et rentabilité de l'épargne

L'horizon de placement est fondamental pour sélectionner une épargne en adéquation avec votre besoin. En quoi détermine-t-il le type de placement auquel souscrire ? En fait, ces 2 notions sont intimement liées, car si vous optez pour un horizon de placement long terme et qu'au final vous avez besoin de votre épargne deux ans plus tard, vous risquez d'être pénalisé. Et ce, pour deux raisons : la première au niveau de la disponibilité de votre épargne, et la deuxième sur le plan de la rémunération perçue inférieure à celle attendue.

Pourquoi déterminer l'horizon de placement est-il important ?

Avant de choisir le placement qui répondra le mieux à vos objectifs personnels et temporels, vous devez vous fixer une ligne directrice plus communément appelée votre horizon d'investissement. Pourquoi le définir ? Pour mettre en place une stratégie d'épargne cohérente avec votre profil d'investisseur.

Connaître son horizon d'investissement, facteur déterminant d'une stratégie d'épargne gagnante

L'horizon de placement permet de définir le produit d'épargne qui correspond à vos projets de vie.
Quels sont les types de placement à souscrire selon l'horizon de placement ? Dans une stratégie d'investissement sur un horizon de placement à court terme, il est conseillé de sélectionner un placement sans risque et disponible, ce qui présuppose une faible rentabilité. En revanche, si l'épargne peut être bloquée plusieurs années à horizon moyen ou long terme, alors dans ce cas, le potentiel de rendement sera optimisé sur des actifs plus risqués.

L'horizon d'investissement pour choisir des investissements adaptés à son profil

On associe souvent la durée d'un placement aux avantages fiscaux qu'il procure. Prenons par exemple un PEA, afin d'être exonéré de l'impôt sur le revenu en cas de retrait et de gains perçus, il faut le conserver au minimum 5 ans.

Néanmoins, il faut savoir qu'une optimisation maximale en matière d'investissement repose à la fois sur une diversification, mais aussi sur une durée de détention longue. Pour conserver l'exemple du PEA, en fait, la durée recommandée d'un placement en actions est supérieure à 10 ans.

Pour résumer, avant toute souscription de produit, vérifiez dans le DIC (le Document d'Informations Clés) que la durée d'investissement minimale suggérée concorde bien avec votre horizon de placement. Si ce dernier est supérieur à cette durée recommandée, alors vous pouvez souscrire.

Comment définir son horizon d'investissement ?

La connaissance de votre horizon d'investissement vous permet d'opérer les bons choix financiers. Mais comment déterminer votre horizon de placement ? Ce dernier résulte de plusieurs critères, comme votre âge, vos objectifs patrimoniaux, votre sensibilité quant à la gestion des risques, mais aussi de votre capacité financière.

L'horizon de placement par rapport à son âge

L'horizon d'investissement d'un investisseur dépend avant tout de son âge. Effectivement, la durée de placement conseillée pour un jeune actif est totalement décorrélée de la durée d'investissement préconisée pour un retraité.
En effet, à 30 ans, votre principal objectif sera de vous créer une épargne de précaution, puis de vous bâtir un patrimoine sur un horizon de placement à long terme.
À 45 ans, l'augmentation de votre pouvoir d'achat lié à l'évolution de votre carrière professionnelle permet de vous orienter davantage vers des placements plus risqués avec un horizon d'investissement à 20 ans, dans l'optique de préparer votre retraite. Le véritable enjeu à cette période de votre vie repose sur une diversification de vos placements tout en structurant votre portefeuille.
Lorsque l'heure de la retraite aura sonné, vers 65 ans, votre but sera alors de percevoir des revenus complémentaires sans aucune variable de risque. Votre objectif repose dorénavant sur la recherche de bons rendements plutôt que de performances risquées.

L'horizon de placement par rapport à ses objectifs patrimoniaux

Avant toute réflexion sur votre choix d'épargne, posez-vous la question de votre stratégie patrimoniale, c'est-à-dire quelles sont vos ambitions personnelles ? De cette manière, vous pourrez opter pour une épargne programmée adaptée qui vous permettra d'atteindre l'objectif recherché. Ce dernier peut être la disponibilité d'un capital en cas de besoin, le financement des études de vos enfants, l'acquisition de votre résidence principale ou secondaire, la préparation de votre retraite ou encore l'anticipation de votre succession.

Généralement, prendre conseil avec votre gestionnaire de patrimoine se révèle très fructueux !

L'horizon de placement par rapport à sa sensibilité au risque

L'appétence au risque est examinée avant toute souscription d'un placement à long terme. En effet, il faut vérifier votre tolérance quant à la perte potentielle du capital inhérente à votre investissement.
Votre sensibilité au risque dépend notamment de votre situation financière, de votre connaissance des marchés financiers et de votre capacité psychologique à supporter l'idée de perdre de l'argent.
Les assureurs ont classé les mandats de gestion selon différents profils : prudent, équilibré, dynamique et offensif. De ce fait, un épargnant classé « prudent » choisira plutôt un horizon de placement court terme pour placer son argent sans risque. Tandis qu'un investisseur avec un profil « offensif » en quête de perspectives de gains, s'orientera plus aisément vers un placement à long terme avec des risques associés.

L'horizon de placement par rapport à ses capacités financières

Plus votre capacité financière sera élevée, et plus votre stratégie de placement se construira sur un horizon long terme. En effet, si vous faites partie de cette catégorie d'investisseurs, vous n'avez pas besoin d'une disponibilité immédiate de votre épargne. Par contre, vous restez à l'affût de rendements attractifs perçus potentiellement sur une échéance de placement plus lointaine.

Besoin d'un conseiller financier près de chez vous ?‍ On vous le trouve. Trouver un conseiller

Quels types d'investissements privilégier selon l'horizon de placement envisagé ?

Vous avez réussi à déterminer votre horizon temporel en adéquation avec vos ambitions personnelles ? Parfait, il vous reste maintenant à répondre à cette question pertinente : quels types de placements souscrire selon votre horizon de placement ? Vous trouverez ci-dessous des pistes pour chacun d'entre eux, mais votre CGPI peut vous guider en version sur-mesure...

Les placements à court terme

Les investissements à privilégier sur un horizon de placement court terme s'articulent autour de l'épargne disponible à savoir : livret A, LDD, PEL ... Sans oublier le fonds euro des contrats d'assurance-vie sans droits d'entrée, sinon il vous faudra trop de temps pour les rentabiliser. On détaille tout ça ici : placements à court terme et épargne disponible.

Les placements à moyen terme

Investir sur un horizon d'investissement à moyen terme permettra aux épargnants de se positionner sur les unités de compte de l'assurance-vie, les contrats de capitalisation, sans oublier les OPCVM et les ETF. Sachez qu'en optant pour une épargne programmée, vous êtes, de fait, moins exposé à la volatilité des marchés.
Les placements à moyen terme peuvent intéresser ceux qui veulent investir à 40 ans pour leur retraite, voire 50 ans.

Les placements à long terme

Pour des placements à forte rentabilité, donc sur un horizon long terme, l'investisseur pourra se tourner vers la Bourse par le biais d'un compte titres ou d'un PEA (plan d'épargne en actions) pour profiter d'une fiscalité avantageuse.

L'investissement immobilier en direct ou par le biais de SCPI (sociétés civiles de placement immobilier) ou d'OPCI (organismes de placement collectif immobilier) est également recommandé. Il s'agit ici des placements qui rapportent le plus, mais qu'il faut bien entendu conserver sur une période relativement longue. Vous l'aurez compris, les notions de risque et de rentabilité de l'épargne vont de pair.

Le placement à long terme est parfait pour investir très tôt pour la retraite.

La parfaite connaissance de votre horizon de placement est le fondement d'une stratégie d'épargne réussie. Vous hésitez quant à la sélection de vos produits d'épargne pour un ajustement minutieux avec votre horizon d'investissement ? Pas de panique, les spécialistes sur Neofa sauront vous orienter et vous guider pour réaliser les meilleurs choix de placement. Ensemble, vous construirez une stratégie de placement gagnante élaborée en fonction de votre horizon d'investissement !

Publié le 09.06.2021, par :
A B
Alain Broyon
Auteur
Poser une question
J'aime
Partager ce conseil
Découvrez les conseils de nos experts
Je recherche un article...