Investir pour moi

Fonds indiciel : c'est quoi ? à quoi ça sert ?

Publié le 28.05.2021, par :

On entend beaucoup parler de fonds indiciels, de trackers ou encore d'ETF depuis quelques années. Ces supports financiers particuliers connaissent un véritable essor. Mais à quoi correspondent les fonds indiciels et comment fonctionnent-ils ?

Sommaire
Conseiller fiscal et financier Trouver un conseiller

C'est quoi un fonds indiciel ?

Définition

Un fonds indiciel (index fund en anglais) est un véhicule financier conçu pour suivre et reproduire les performances d'un indice de marché.

Un indice de marché mesure l'évolution dans le temps d'une ou plusieurs valeurs.

Certains indices sont calculés toutes les minutes, d'autres une fois par semaine.

Les indices les plus utilisés par les fonds indiciels

En théorie, un fonds indiciel peut répliquer n'importe quel indice existant. Mais en pratique, les indices les plus utilisés par les fonds indiciels sont les :

  • Indices boursiers, comme le CAC 40, le S&P 500, le NASDAQ, etc.
  • Indices sur les matières premières, métaux précieux : or, argent, pétrole, blé, etc.
  • Indices des marchés obligataires.

Les 2 fonds indiciels les plus courants

En France, les fonds indiciels prennent 2 formes :

  • Les Fonds de placement indiciel de type OPCVM (organisme de placement collectif en valeurs mobilières), comme les Sicav ou les Fonds commun de placement,
  • Les Fonds indiciels cotés du type ETF (Exchange Traded Funds) ou tracker, qui sont des fonds dont les parts sont directement cotées en bourse.

Pourquoi investir dans un fonds indiciel ?

Les fonds indiciels se contentent de répliquer, ou "traquer", les évolutions de leur indice de référence. Sans tenter de faire mieux.
On parle de gestion passive.
L'avantage de cette gestion passive, c'est que les frais sont limités. Ils sont généralement à moins de 1% /an, contre 1 à 3% /an (voire plus) pour les fonds gérés activement.

Si un fonds indiciel cherche seulement à coller aux évolutions de l'indice sous-jacent, la gestion active, elle, a pour but de battre l'indice de référence du fonds.

Or, certaines études ont démontré qu'une gestion active de fonds ne faisait guère mieux qu'une gestion passive sur le long terme.

Pour ces différentes raisons, la performance nette des fonds indiciels demeure à terme, souvent supérieure à celle de la plupart des fonds gérés activement.

Il est donc tout à fait envisageable, voire conseillé, de diversifier son patrimoine en incluant des fonds indiciels dans son portefeuille. Pour peu que ces derniers répliquent la performance d'indices faiblement corrélés entre eux.

Besoin d'un conseiller financier près de chez vous ?‍ On vous le trouve. Trouver un conseiller

Faut-il plutôt investir dans un tracker ETF ou dans un fonds de placement indiciel ?

Il vous est possible d'investir dans les fonds indiciels via un compte-titres.
Il vous est également possible, sous certaines conditions, de loger des fonds indiciels dans un contrat d'assurance-vie ou dans un PEA (plan d'épargne en actions).

En termes de coût de gestion, les OPCVM indiciels restent plus chers que les ETF : plutôt 1% /an pour les premiers, contre 0,1 à 0,5% /an pour les seconds.
De plus, les OPCVM indiciels ne sont valorisés qu'en clôture de séance boursière, au contraire des ETF.
Ces derniers, cotés en continu, peuvent être achetés ou vendus en temps réel et à tout moment de la journée, comme des actions.
En conclusion : léger avantage aux ETF. Mais ce n'est que mon avis ! Discutez-en avec votre conseiller patrimonial.

En France, les indices les plus utilisés par les fonds indiciels sont les :
Indices boursiers, comme le CAC 40, le S&P 500, le NASDAQ, etc.
Indices sur les matières premières, métaux précieux : or, argent, pétrole, blé, etc.
Indices des marchés obligataires.

Car les frais de la gestion passive sont généralement plus faibles (que pour les fonds classiques) et que la performance nette des fonds indiciels demeure à terme souvent supérieure à celle de la plupart des fonds gérés activement.

Vous pouvez investir dans les fonds indiciels via un compte-titres ou, sous certaines conditions, loger des fonds indiciels dans un contrat d'assurance-vie ou dans un PEA. Mieux vaut demander à votre conseiller en gestion de patrimoine.

Publié le 28.05.2021, par :
3
Partager ce conseil
Découvrez les conseils de nos experts
Je recherche un article...