SCPI de rendement : le guide

Publié le 14.02.2022, par :
N D
Nicolas Delorme
Auteur

Vous projetez de vous lancer dans l’investissement locatif, mais avez un budget limité ? La SCPI de rendement peut être une bonne alternative à l’immobilier locatif classique. Modalités, avantages, inconvénients… Voici tout ce qu’il faut savoir avant de s’engager.

Sommaire
Réussir son investissement immobilier Simulation gratuite

Qu’est-ce qu’une SCPI de rendement ?

Une société civile de placement immobilier (SCPI) de rendement est une société ayant pour principal objectif l’achat et la location d’immeubles à usage commercial (bureaux, entrepôts, locaux commerciaux…), via ce que l’on appelle un bail commercial. C’est la raison pour laquelle on les appelle aussi SCPI d’entreprises.

Bon à savoir : À distinguer des SCPI d’habitation
Comme leur nom l’indique, les SCPI d’habitation achètent et louent des immeubles à usage d’habitation.

La particularité des SCPI est qu’elles sont gérées par une société de gestion agréée par l’Autorité des marchés financiers (AMF). Les associés ne sont donc ici pas propriétaires des biens mis en location, comme le serait un investisseur locatif « classique ». Ils possèdent seulement, de manière indirecte, une partie du patrimoine immobilier.

Pour acquérir et gérer le patrimoine immobilier destiné à la location, les SCPI collectent de l’argent auprès d’investisseurs, qui deviennent donc associés. En contrepartie de leur investissement, ces derniers perçoivent des revenus locatifs réguliers (le plus souvent trimestriellement), à hauteur des parts qu’ils détiennent dans la société. Ces revenus sont en principe reversés sous forme de dividendes (parts des bénéfices nets). Ils sont issus de la location des biens immobiliers, mais aussi des intérêts générés par le placement de trésorerie, voire des plus-values réalisées lors de cessions de biens.

Comment investir dans une SCPI de rendement ?

Nous l’avons vu, pour investir en SCPI, vous devez acquérir une ou plusieurs parts de capital dans la société. Le prix de la part varie en moyenne entre 150 et 1 000 €. L’achat de parts peut être effectué de différentes façons :

Bon à savoir : L’achat en démembrement, autre option
L’achat en démembrement consiste à acheter soit l’usufruit, soit la nue-propriété de la SCPI. Dans le premier cas, vous avez un droit de jouissance sur les loyers. Dans le second, vous ne percevez pas de loyers, mais n’avez pas en retour de revenus fonciers à déclarer. L’acquisition se fait, de plus, à moindre coût comparée à la pleine propriété (-20 à -35 %).

Quels sont les avantages et inconvénients d’une SCPI de rendement ?

SCPI de rendement : les plus

Une SCPI de rendement vous permet en premier lieu de diversifier vos placements puisqu’en acquérant des parts dans ce type de société, vous investissez dans une multitude de projets immobiliers. De plus, comme il s’agit de placement collectif, les risques sont partagés entre les différents investisseurs. Vous n’avez pas non plus à vous préoccuper de la gestion puisque cette tâche est confiée à une société spécialisée. Autre avantage notable de la SCPI d’entreprises : le taux de rendement. Supérieur aux SCPI d’habitation – et plus encore que le PEL ou le Livret A –, il atteint au minimum 4 % et peut aller jusqu’à 6 %, suivant les sociétés.

SCPI de rendement : les moins

Pour autant, les risques à investir en SCPI de rendement existent. Comme le rendement et le capital de la SCPI sont soumis au marché immobilier, ils ne peuvent être garantis. Cela signifie que le montant de vos dividendes, ainsi que la valeur de vos parts (dans l’optique de leur revente) peuvent fluctuer dans le temps. Vous n’avez aucun moyen de contrôle.

Ensuite, comme pour toute SCPI, l’investissement en SCPI de rendement a un coût. Vous devez vous acquitter à la fois :

  • de frais d’entrée, représentant entre 5 et 12 % de la valeur de la part ;
  • et de frais de gestion, représentant entre 8 et 10 % de vos dividendes.

SCPI de rendement : quelle fiscalité ?

Vos revenus locatifs ou dividendes sont soumis au barème progressif de l’impôt sur le revenu.

Barème 2021 de l’impôt sur le revenu

Dividendes perçus Taux d’imposition
Jusqu’à 10 084 € 0 %
Entre 10 085 et 25 710 € 11 %
Entre 25 711 et 73 516 € 41 %
Entre 73 517 et 158 122 € 41 %
À partir de 158 123 € 45 %

Le montant à déclarer est le revenu net foncier, c’est-à-dire votre revenu brut (totalité des loyers perçus sur l’année) auquel vous aurez retranché vos frais et charges. À noter qu’en cas de déficit foncier (charges supérieures aux recettes), vous avez droit à une réduction d’impôt.

Réussir son investissement immobilier Simulation gratuite

Ce qu’il faut retenir sur la SCPI de rendement

  • Société ayant pour objet l’achat et la location d’immeubles à usage commercial.
  • Investissement via l’achat de parts de capital dans la société.
  • En échange, les associés perçoivent des loyers sous forme de dividendes.

Un investissement en SCPI de rendement doit se faire prudemment. Différents facteurs déterminent la rentabilité d’une telle opération, comme le capital investi et l’horizon de placement. Pour faire le point et être certain de faire le bon choix, il est toujours préférable de faire appel à un conseiller financier en amont. Neofa vous met en relation avec les plus compétents du marché ! Le premier entretien est gratuit. Si vous souhaitez poursuivre, les tarifs vous sont ensuite indiqués en toute transparence. Il n’y a donc aucune mauvaise surprise à la clé !

Sources :
https://www.economie.gouv.fr/particuliers/investir-SCPI-societe-civile-placement-immobilier
https://www.economie.gouv.fr/particuliers/tranches-imposition-impot-revenu

Publié le 14.02.2022, par :
N D
Nicolas Delorme
Auteur
J'aime
Partager ce conseil
Découvrez les conseils de nos experts